REFLEXION

NOUVELLE LIGNE AIN TEMOUCHENT-SIDI BEL-ABBES : Une troisième variante privilégiée



Une troisième variante de l’étude de la nouvelle ligne ferroviaire reliant Ain Témouchent à Sidi Bel-Abbès, proposée par les techniciens de l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) d’Alger aux autorités de la wilaya d’Ain Témouchent, est privilégiée pour l’instant, a rapportée ,hier , l’agence APS. Portant sur une longueur de 64,042 kilomètres, cette variante touche un maximum de villes des deux wilayas passant par Ain Temouchent, Châabet L’ham, El Malah, Hammam Bouhadjar, la RN 96, Tessala et Sidi Bel-Abbès, a indiqué la même source. Tout en contribuant au raccordement de la wilaya d’Ain Témouchent au réseau ferroviaire national, ce qui permettra, à titre d’exemple, à un habitant de Bechar de rejoindre la ville côtière de Beni Saf par train, ce tracé soulagera les routes nationales et de wilaya. Selon l’étude présentée par l’ANESRIF, cette variante portera sur la réalisation de 17 ouvrages ferroviaires, 17 ouvrages routiers, un viaduc à Ain Témouchent d’une longueur de 4.770 mètres et de deux tunnels de 9.200 m, a-t-on ajouté. Plusieurs points d’arrêts sont, également, prévus contribuant au désenclavement de nombreuses régions.                                    

Ismain
Samedi 23 Janvier 2016 - 17:50
Lu 263 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+