REFLEXION

NOUVEL HOPITAL 240 LITS DE CHLEF : Affectation de deux spécialistes en oncologie

En l’absence d’un centre anti-cancer, le traitement par la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie des différents types de cancers dont souffrent certains malades de la wilaya de Chlef n’est pas disponible pour l’instant dans les établissements de santé que compte la wilaya.



Ces traitements ne seront possibles qu’une fois le nouveau centre anti-cancer, actuellement en chantier, sera réceptionné, livré et équipé. Selon une source concordante, la réception aura lieu à la fin de l’année 2014. Rappelons que cette infrastructure sanitaire, mitoyenne du nouvel hôpital 240 lits, est unique dans la région. Néanmoins, les cancéreux de la wilaya de Chlef ainsi que ceux des wilayas voisines, à l’instar d’Aïn Defla, de Tissemsilt et de Relizane, peuvent dès lors s’estimer heureux, puisque deux spécialistes en oncologie viennent d’être affectés à l’hôpital 240 lits. Les contrôles qu’effectuaient les malades au niveau des centres hospitalo-universitaires d’Oran, d’Alger et de Blida seront assurés par ces deux praticiens spécialistes nouvellement affectés par le ministère de la Santé. Outre cela, le dépistage de certains cancers précoces sera également assuré au niveau du service d’oncologie de cet hôpital. Un allègement non seulement pour les malades de Chlef et des wilayas voisines, mais aussi pour leurs familles et accompagnateurs. Ces derniers lancent un grand ouf de soulagement, car désormais, ils n’auront pas à se déplacer hors de leur wilaya pour le suivi de l’évolution de la maladie.

M. Mokhtari
Samedi 2 Novembre 2013 - 22:00
Lu 389 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+