REFLEXION

NORD DU MALI : Le nombre des djihadistes estimé à 1.200

Le général Carter Ham, commandant des forces armées américaines en Afrique(Africom), a estimé mercredi entre 800 et 1.200 hommes le noyau dur des combattants islamistes occupant le nord du Mali.



NORD DU MALI : Le nombre des djihadistes estimé à 1.200
Je dirais que le noyau dur est constitué de 800 à 1.200 combattants jihadistes dans le nord du Mali, a déclaré le général Ham lors d'une rencontre avec des journalistes à Paris. Il est très difficile pour nous de comprendre avec clarté ce qui se passe dans le nord du Mali, occupé depuis avril par Ansar Dine(Défenseurs de l'islam), Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) , le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), ainsi que des bandes criminelles et des narcotrafiquants, a-t-il ajouté. Basé en Allemagne, l'officier américain a rencontré à Paris des responsables militaires et politiques français pour évoquer la situation dans le nord du Mali et la perspective d'une intervention armée africaine pour reconquérir le territoire. Un sommet dimanche à Abuja de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a approuvé l'envoi au Mali d'une force militaire de 3.300 hommes qui devrait être soutenue sur le plan logistique par des pays occidentaux. Le plan doit être transmis avant le 27 novembre à l'ONU, qui devra donner son feu vert à l'intervention.Interrogé sur un soutien américain à une telle opération, le général a assuré que jusqu'à présent les Etats-Unis n'avaient pas été saisis de demandes spécifiques de la Cédéao. Il est vraisemblable qu'ils nous demanderont une assistance en matière de logistique, de renseignement, de formation, a-t-il énuméré. Mais il a émis des doutes sur un éventuel soutien aérien. Je ne sais pas. Il y a des doutes, car tout le monde s'accorde à reconnaître que cette intervention doit être conduite et exécutée par les Africains, a-t-il déclaré, jugeant qu'un soutien aérien occidental serait très visible et très connoté. Le général a également estimé que l'opération militaire n'était pas une certitude absolue. Je ne pense pas que ce soit certain, je pense qu'il est certain que nous devions nous y préparer, a-t-il dit. La restructuration de l'armée malienne, censée être le fer de lance de l'opération militaire, prendra des mois, pas des semaines, a estimé le général. La veille à Paris, le président de la Commission de la Cedeao Kadré Désiré Ouedraogo, avait assuré que l'armée malienne pourrait rapidement être en mesure de combattre. Il a aussi précisé qu'il serait extrêmement difficile pour les Etats-Unis d'aider le Mali en terme d'équipement et de formation tant que des responsables du coup d'Etat de mars dernier restaient influents dans le gouvernement de Bamako.
 
Affrontements violents entre MNLA et le MUJAO et Ben Mokhtar
du coté militaire, deux brigades armées MNLA ont ouvert des feux croisés sur la localité d’Ansongo et de ces environs (près de la ville de Gao ) et dans ces environs tenus par des groupes terroristes du MUJAO et ceux de Ben Mokhtar (un émir AQMI qui a rejoint le MUJAO depuis quelques semaines et qui est devenu le stratège militaire de cette organisation terroriste). Les combats ont duré toute la journée et en début de la soirée. Le bilan est lourd en début de la soirée. Côté MNLA, les officiers Touareg sur le terrain d’activités parlent côté MNLA de quelques blessés légers en leur sein et deux voitures hors usage , et côté MUJAO et Ben Moctar Louar, on parle des plusieurs dizaines des morts et des blessés et 8 voitures équipées tout terrain calcinées . Des renforts des groupes terroristes MUJAO quittés certaines bases qu'ils avaient aménagées il y a quelques semaines pour renforcer cette zone ciblée par les Touareg du MNLA. D’autres renforts du MNLA font mouvement également vers la zone des opérations.
 

Riad
Lundi 19 Novembre 2012 - 00:00
Lu 601 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+