REFLEXION

NEUF HARRAGA INTERCEPTES A KRISTEL : L’un d’eux a trouvé la mort et deux autres portés disparus



NEUF HARRAGA INTERCEPTES A KRISTEL : L’un d’eux a trouvé la mort et deux autres portés disparus
Neuf harragas ont été interceptés avant-hier par les gardes côtés au large de Kristel dans la commune de Gdyel. Leur embarcation de fortune aurait été renversée par les vagues selon une source concordante, l’un d’eux dénommé Samir à trouvé la mort et son corps a été repêché hier par les gardes côtes. Deux autres sont portés disparus, il s’agit des dénommés Fodil et Houari âgés respectivement de 19 et 21 ans. Les sept autres ont été appréhendés par les services de police. Il y a lieu de noter que ces jeunes font partie de l’Association de promotion et d’intégration des jeunes selon le président de cette association qui a également précisé que ces jeunes sont à nouveau victime des promesses, non tenues des responsables à tous les niveaux. Il a indiqué qu’ils ont déposé leurs dossiers au niveau des services compétents pour pouvoir bénéficier d’un projet et se faire un objectif dans la vie autre que « El Harga » ne voyant rien venir ces jeunes ont décidé de retenter la triste tragédie de « El Hedda » vers l’El Dorado qui ne cesse de constituer une hécatombe figée de l’aube au crépuscule avec les « embarcations de la mort » devant cet état de fait les responsables de l’API tirent la sonnette d’alarme et interpellent les responsables à tenir les promesses faites à ces jeunes qui se livrent à la mont pour tenter de se libérer des griffes du chômage latent et de la pauvreté. Il convient de rappeler que plus de 160 jeunes candidats à l’émigration clandestine ont été portés disparus au cours de l’année courante selon des sources sécuritaires. Ce chiffre alarmant renseigne sur l’ampleur du phénomène qui s’est accentué dans la wilaya d’Oran. Les mesures prises par les services de sécurité pour pallier à l’émigration clandestine ne semblent pas les décourager pour autant ces jeunes audacieux qui risquent leur vie. Notre source indique que 67 jeunes tous âgés de moins de 30 ans ont été arrêtés cette année. Pas moins de 42 tentatives d’embarcation ont été avortées par les différents corps de sécurité à la même période. En 2009, 241 candidats à l’émigration clandestine ont été interceptés en haute mer par les éléments de la marine nationale.

N. Bentifour
Samedi 28 Août 2010 - 12:39
Lu 703 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+