REFLEXION

NEGLIGENCE ET SOUSTRACTION DE FONDS PUBLICS : Le directeur du port d'Oran condamné à un an de prison ferme



Le directeur général du port d’Oran a été condamné à un an de prison pour négligences et soustraction de fonds publics tandis que le responsable des finances et le fournisseur ont été condamnés a trois ans de prison ferme. Tous les accusés ont été condamnés à verser chacun 100millions de centimes en guise de dommages et intérêts. Le directeur général du Port d'Oran n’a cessé, depuis l’éclatement de ce scandale ,de clamer devant la justice son innocence. Il fera valoir pour sa défense l’abus de confiance dont il a été victime de la part de ses subordonnées à leur tête le responsable des finances qui a profité de sa position dans l’entreprise pour voler les 700 millions de centimes. Pour le directeur tout à été planifié par le responsable des finances qui a conclu une transaction avec une entreprise fictive . Ce dernier a manipuler les écritures pour détourner les salaires des travailleurs durant 3 mois à savoir Juillet, Août et Novembre et cela sans que le directeur général ne s’en aperçoive là aussi. L’argent sera versé dans un compte bancaire dont le bénéficiaire, inculpé également dans l’affaire déclarera qu’il ne connaissait pas la provenance de l'argent transféré sur son compte. Un quatrième accusé en fuite.

Yassine
Mercredi 25 Août 2010 - 12:02
Lu 577 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+