REFLEXION

NAISSSANCE D’UN NOUVEAU GROUPE A LA FUSION DE LA SOCIETE CIVILE ET LE FORUM DU JOURNAL : Les Amis de Réflexion

Un beau monde issu de La Société Civile de Mostaganem et le Forum du Journal Réflexion s’est rencontré hier au Conservatoire de la ville pour discuter d’un seul point à l’ordre du jour : la fusion des deux groupes pour encore une plus forte représentativité, un meilleur rendement.



Le monde bleu n’est pas aussi virtuel que ça. Preuve en est : la réussite de deux cités groupes comptant sur la toile des milliers d’abonnés, à travers lesquels, pas mal de louables actions ont été menées à l’égard de la ville, de la société et de citoyens lambdas. D’où la proposition de la fusion des deux communautés pour une force supérieure, qui s’est faite à la proposition des créateurs du Forum et de la Société. Une idée que le directeur du Quotidien Réflexion n’a pas méjugée pour la soumettre aux alliés, amis et acteurs, lors d’une rencontre organisée hier au Conservatoire de la ville. Une occasion durant laquelle il a été joint l’utile à l’agréable, pour saluer et honorer madame Tekouk Mansouriah, la nouvelle députée de Mostaganem, elle-même issue d’un formidable engagement pris par la société civile de Mostaganem. Amabilité après laquelle, monsieur Belhamideche Belkacem a ouvert les débats de la rencontre non sans inviter l’ensemble à une meilleure organisation. Car, « le groupe doit travailler au profit de la société civile de la cité, avec une nouvelle méthodologie de travail, bien respectueuse du reste à la vue de quelques débordements heureusement pas trop méchants ».
D’où les débats sui se sont suivis autour notamment de l’utilité d’accorder les violons à travers la fusion des deux comptes pour en créer un seul groupe, fort et omniprésent pour une société civile affable, courtoise et raffinée. Une offre qui a été admise à l’unanimité, à la demande de monsieur Belhamidech qui a également fait allusion à la probabilité dans le futur d’organisation d’un groupe de sages qui, ne sera certainement pas refusé par les hautes instances, avant de clarifier « que la sagesse n’est pas une question d’âge », tout comme « la notabilité qui n’est pas une détention de deux bulls et quelques milliards ». Egard que complètera le jeune et gentleman Yacine Mehella, fondateur de l’ancien groupe de la société qui de par son amabilité a bien fait de rappeler, avec délicatesse, aux uns comme aux autres : « Au groupe, nous sommes tous égaux. Mosta appartient à tous, sans leadership ».
Belhamideche Belkacem, Tekouk Mansouria, Benkritly Mounir, Manad Bendhiba, Malika Alioua, Karakache Bouziane, Bouhalla Mohamed, Ould Moussa Touati, Belyachi Neboussi, Rabie Khattab,Abdou Benyoub, Yassine Mehalla , Samir Belghoula , Nouar Mimouna, Bedda Nekrouf, Benfoughlou Youcef Ougarie Miloud, Farida Ibihadj, et Harag Benaichouba, représentent le nouveau conseil d’administration du désormais Les Amis de Réflexion approuvé et venant remplacer la Société Civile de Mostaganem et le Forum du journal Réflexion.

 

Ilies BENABDESLAM
Samedi 13 Mai 2017 - 10:33
Lu 326 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-11-2017.pdf
3.83 Mo - 18/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+