REFLEXION

N’ayant rien à manger : deux marocains demandent à être emprisonnés



Deux pères de familles marocaines ont envoyé une lettre au procureur du Roi de la ville de Bouarfa, dans le sud-est du Maroc, demandant à être emprisonnés à cause de la situation difficile qu’ils disent vivre au quotidien. La lettre dont une copie a été publiée par le journal Akbar Al Yaoum, a été signée par deux hommes et les quatre enfants et envoyée au procureur du Roi auprès du tribunal de première instance de Bouarfa. « Cher monsieur, nous vous informons par la présente que nous avons divers problèmes et des dettes et que nous n’avons plus rien à manger. Pour cette raison, nous vous prions de bien vouloir nous trouver une solution et dans le cas contraire, nous insistons auprès de vous pour entrer avec notre famille en prison pour pouvoir manger, boire et disposer un toit. », écrivent les deux hommes. L’un des signataires de la lettre, H. Belataris, a déclaré ne pas avoir reçu de réponse de la part du Procureur du Roi.

Ismain
Dimanche 7 Décembre 2014 - 10:56
Lu 284 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+