REFLEXION

Moussa Touati accuse



Moussa Touati  accuse
Selon Moussa Touati, président du FNA, un journal et une télévision ont désinformé l’opinion en annonçant que le FNA faisait l’objet d’un gel d’activités par le ministère de l’Intérieur, ce qui a induit une large désertion de ses potentiels candidats vers d’autres chapelles politiques. «730 listes établies au nom du FNA sont allées vers d’autres partis politiques des suites de cette désinformation. 312 sont allées vers le MPA et le reste s’est éparpillé sur d’autres partis», a-t-il affirmé. 

Réflexion
Mardi 4 Décembre 2012 - 00:00
Lu 186 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 04/12/2012 20:23
Qu'est-ce que c'est que cette "khalota" ? Il y aurait donc des "candidats potentiels", une sorte de "supermarché de candidats" et les "partis politiques" vont faire leur marché" et choisir des candidats à présenter aux élections ! Et moi qui naïvement pensais qu'on adhérait à un parti par convictions politiques et idéologiques ! Imaginons des "candidats potentiels" du Front National de Marine Le Pen qui iraient se présenter sous les couleurs du Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon ! Comédie burlesque, film de science fiction ? L' Etat devrait prévoir des stages de formation et un diplôme de fin de stage pour les Algériens désireux de créer des partis politiques.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+