REFLEXION

Moussa Touati à Ain-Témouchent : "C’est le citoyen qui est toujours victime de la « Hogra »"



Monsieur  Moussa Touati, président du parti FNA, insiste sur une  participation massive du Peuple aux Législatives pour créer  un changement, au cours d’un meeting populaire, organisé par les membres du bureau de wilaya du Parti Politique du Front National Algérien (FNA) , dans la matinée du 15 avril 2012, à la salle de spectacles de la maison de la culture d’Ain-Temouchent,  rentrant dans le cadre de la campagne électorale, Monsieur Moussa TOUATI, président de cette association  à caractère politique, après l’écoute de l’hymne national et l’observation d’une minute de  silence  par toute l’assistance à la mémoire du  défunt  Ahmed  BENBELLA  héro de la révolution Algérienne, et  de l’indépendance, premier président de la République Algérienne Démocratique et Populaire,  a pris la parole pour tout d’abord , afficher sa satisfaction d’être à Ain-Temouchent ,et qu’il a l’honneur de présider son premier meeting et inaugurer  sa campagne électorale des législatives du 10  mai 2012, a  fait état que le peuple ne cesse de subir des injustices   et des atteintes à sa dignité , en trouvant de grands problèmes pour vivre et acquérir un travail durable , un logement décent , par contre, il y a  des gens qui vivent dans des conditions  très aisées au détriment du pauvre citoyen Algérien. Il a déploré l’absence de l’Etat dans le pays pénalisant de ce fait le citoyen qui est toujours  victime de la « Hogra ». Répondant à une question posée par le  journal, effectivement j’attends une bonne participation de notre peuple à cet événement électoral, qui doit s’effectuer dans la transparence et la démocratie responsable. A une autre question toujours posée par le journal, le président du FNA a  déclaré que les  personnes candidates  représentant le FNA aux législatives du 10 mai 2012, ont été choisies par la base militante du parti dans toutes les wilayas 

B.Abdelgheffar
Mercredi 18 Avril 2012 - 13:43
Lu 428 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par kaddour le 18/04/2012 14:36
MAIS C'EST AUX CITOYENS QUE REVIENT LE DROIT DE PRENDRE LEUR DESTINE EN MAIN.
SACHEZ QUE NOUS SOMMES PLUS DE 20 MILLIONS ACTIFS ET QU'ON PEUT ARRETER CETTE HOGRA,IL SUFFIT D'UNE BONNE ORGANISATION ET ADOPTONS LE SYSTEME DE GANDHI DE L'INDE.SANS LACHER UNE SEULE PIERRE,IL A DELOGE L'IMPERIALISME ANGLAIS DE SON PAYS .APRES UNE COLONISATION QUI A DURE PLUSIEURS SIECLES.

2.Posté par Ghodbane3labladi le 19/04/2012 01:41
Soyez précis, M.Moussa Touati ; il y a dans ce pays des super citoyens et des citoyens lambda, et ce sont ces derniers, les indigènes de l'Algérie post coloniale qui sont victimes de la hogra perpétrée contre eux par les super citoyens qui ont pris la place de l'ancien colonisateur ! Quant à vous, M. Kaddour, tant qu'il y a la rente pétrolière, le pouvoir n'a pas besoin de votre travail. Il vous rend service en vous accordant un travail et un salaire. Les 20 millions d'actifs (chiffre exagéré) dont vous parlez ne sont que des rentiers plus ou moins privilégiés et non des travailleurs productifs indispensables. Les travailleurs indispensables ce sont les ouvriers agricoles, les maçons, les manoeuvres, les mécaniciens, etc, tous les travailleurs manuels indépendants ou qui travaillent chez le privés.

3.Posté par Bouziane le 19/04/2012 12:08
c'est la honte en elle même ce président de parti qui dans un un temps il défendait les intérêts du pauvre citoyen, mais avec le temps tout à changer il devient le premier homme qui a imposé la chkara au bled. Quelle honte...!

4.Posté par Ghodbane3labladi le 19/04/2012 21:25
Le FNA, comme de nombreux autres partis n'est qu'une filiale parmi les nombreuses filiales du FLN ou plutôt du Parti Unique qui a confisqué le sigle du glorieux Front de Libération National. Sans la fraude, sans la perfusion par la rente et sans le système des quotas, ces filiales ne survivraient pas.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+