REFLEXION

Mostaganem : veillées ramadanesques à Aïn Nouissy. Affluence record lors de la prière des tarawih



Mostaganem : veillées ramadanesques à Aïn Nouissy. Affluence record lors de la prière des tarawih
La mosquée Emir Abdelkader d’ Ain-Nouissy est réputée pour être l’une des meilleures œuvres architecturales de la wilaya de Mostaganem. Les fidèles sont très satisafaits de ce joyau religieux, qui fascine plus d’un. Le ministre des affaires religieuses et des Wakfs, lui même en était stupéfait, et il ne l’a pas caché lors de son inauguration. Cette mosquée a été réalisée grâce aux efforts des fidèles, des âmes charitables et surtout au dévouement d’un petit groupe dont le défunt Boukorbaâ Mohamed « Que Dieu ait son âme ». Ce groupe assurait la gestion de la trésorerie et les différentes démarches entreprises auprès de personnes morales et physiques pour la réalisation de ce chez d’oeuvre éternel. Ainsi, la mosquée d’Ain-Nouissy, en ce mois de sacré de piété et de Rahma, connaît une affluence record durant la prière des « Tarawih ». Les fidèles dont satisfaits, les prières de Tarawih ne sont plus ce qu’elles étaient, elles sont plus courtes. Ce sont les orientations données aux mosquées par le ministère de tutelle croit-on savoir, à l’effet d’alléger les tarawih. Toutefois, la tradition fait qu’il faut finaliser la récitation de tout le Coran durant ce mois sacré. Pour leur part, les fidèles prèférent les grands espaces aérés, mais avec l’installation de climatisseurs et de ventilateurs dans plusieurs mosquées, l’atmosphère devient moins pénible. Un autre paramètre entre en jeu dans les prières de Tarawih, nous dit-on, notamment chez la majorité des fidèles, c’est la voix des psalmodieurs du Coran et s’ils ont une excellente déclamation. Pour la mosquée d’Ain-Nouissy, chaque année cette mission est confiée à un jeune enseignant,reconnu pour être un bon psalmodieur, et suivi de très près par d’autres, installés juste derrière pour lui apporter le soutien en cas de besoin, car la finalisation des tarawih devraient normalement aboutir à la finalisation du Coran dans de bonnes conditions. Les fidèles d’Ain-Nouissy ne se plaignent pas pour le moment, ils sont surtout jaloux et fiers de leur mosquée.

Ahmed Mehdi
Dimanche 6 Septembre 2009 - 08:00
Lu 610 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+