REFLEXION

Mostaganem va exporter de l’électricité en 2020

Le projet de réalisation de la nouvelle Méga-station de production de l’électricité, située dans la zone ‘’Sonagther’’ qui était à l’arrêt depuis plusieurs mois, vient d’être relancé par le wali de Mostaganem, ce dimanche en marge de la visite de travail du directeur général de la Sonelgaz, à Mostaganem. Cette station une fois opérationnelle, avec une capacité de 1600 mégawatts, va produire 10% de la totalité de la production nationale en électricité ce qui fait de Mostaganem une wilaya exportatrice d’électricité sans concurrent vers les pays étrangers en 2020.



Ce Méga-projet pour la réalisation d’une station de production d’énergie électrique d’une capacité de 1600 mégawatts, lancé par l’ex-ministre de l’Energie en septembre 2014, pour un délai de 41 mois au niveau de ‘’Sonagther" à l'Est de Mostaganem, et qui a connu un retard dû à l’arrêt des travaux, vient d’être enfin relancé après l’intervention du wali auprès des instances compétentes. Cette station une fois réceptionnée va produire 10% de la production nationale d’électricité en Algérie, et qui normalement devra exporter l’électricité à l’étranger. Ce projet d'un coût dépassant 97 Milliards de dinars algérien devra offrir 2400 emplois durant la phase de réalisation et 354 en phase d’exploitation, selon les explications fournies. La station sera mise en service en deux phases. La première en décembre 2016 avec une capacité de 800 mégawatts avec l’utilisation du gaz naturel et la deuxième en fin 2017 avec des turbines à vapeur. Notons que cette station, la première du genre au niveau national en terme de production, contribuera avec d'autres infrastructures similaires réalisées à Jijel, Ain Oussara (Djelfa), Naama, Biskra et Khenchela à une production globale de 8'000 mégawatts.
FIN DES COUPURES
D’ELECTRICITE A MOSTAGANEM ET SES ENVIRONS
Fin des coupures d’électricité à Mostaganem et ses environs. En effet, ces coupures fréquentes dues à une faiblesse de la production d’électricité qui ont fait l’objet à des perturbations enregistrées dans plusieurs communes tels que Hassi Mamèche, Mazagran, Stidia et à l’Est de la wilaya  dues également au retard dans la mise en service de certains équipements afin d’améliorer la qualité des services, seront désormais rétablies définitivement, de même que le problème de raccordement en gaz de ville des 7 communes restantes de l’Est de la wilaya.  C’est officiel, c’est le directeur général de la Sonelgaz qui a annoncé l’information lors de sa visite de travail à la wilaya de Mostaganem. Le directeur de la Sonelgaz qui était, ce dimanche, hôte du wali de Mostaganem a inauguré le transformateur électrique 10/60 kilowatts situé sur la route du port qui est considéré comme une première dans la wilaya du fait qu’il sera la source principale de l’alimentation en électricité. Dans le même contexte et afin d’alimenter la zone Bordjia en électricité, le premier responsable a pris la décision de transférer le transformateur mobile de la capacité de 60/30kilowatts de la région de Mouafkia vers la zone Fornaka, après l’entrée en service du transformateur Chelailia-Ain Tèdelès, qui va alimenter les communes d’Ain Tèdelès, Ain Boudinar, Oued El Kheir et Sour.  En parallèle, le PDG de la Sonelgaz en compagnie du wali Temmar a inauguré également 5 agences commerciales de la Sonelgaz au niveau des communes de Mesra, Touahria, Sirat, Bouguirat et Ain Sidi Cherif. Par la même occasion, le PDG de la Sonelgaz a supervisé l’opération du raccordement en gaz de ville de 400 familles du douar Rouaouna dans la commune d’Abdelmalek Ramdane.

 

S. Hafidha
Lundi 24 Octobre 2016 - 15:51
Lu 649 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي