REFLEXION

Mostaganem, la perle de la méditerranée

Mostaganem se trouve au Nord de l’Algérie à 365 Km à l’Ouest d’Alger, la capitale du pays. L’économie de la wilaya est basée sur la pêche, l’agriculture, le tourisme et une industrie lourde et légère qui commence à faire son zèle. Mostaganem recèle plusieurs sites touristiques, religieux, archéologiques et culturels.



Attire un grand nombre de touristes locaux et étrangers grâce à sa nature sublime, aux sites archéologiques et aux plages dont elle dispose. Elle recèle d’importants sites historiques, en témoignent les ruines romaines, phéniciennes, ottomanes et musulmanes à l’instar de la mosquée Ettabaniya construite par le Sultan Abou Abdallah Ben Ali Ibn Abi Said Al Marini de 1340 à 1341 ainsi que la cité Al Matmar et la Casbah Ettabaniya. La ville compte également plusieurs portes dont les portes d’El Arsa, El Marsa, El Djerad, Mascara et Medjaher, toutes menant vers des quartiers ou des routes en dehors de la cité. Mostaganem est aussi connue pour le mausolée de Sidi Hamadouche et le quartier populaire antique de Tijditt outre le musée des arts populaires de Dar El Gaïd construite vers la fin du XVIIIe siècle selon le style architectural andalou notamment pour ce qui est des portes qui se terminent en arc, les fenêtres rectangulaires et les fontaines au milieu des maisons. Ce palais a été restauré et transformé en musée des beaux-arts renfermant des chambres consacrées à des figures emblématiques de l’art algérien à l’image de la chambre du célèbre poète Cheikh Sidi Lakhdar Ben Makhlouf, la chambre du dramaturge Abderrahmane Kaki qui a mis en scène 140 pièces théâtrales dont «Diwan El Garagouz» et «Diwan El Mellah». Front de mer de la salamandre avance la livraison du projet devrait se faire durant la fin de l’été. Depuis la destruction des anciens cabanons de la salamandre en 2007, cette situation avait provoqué à l’époque des tensions, aujourd’hui tout cela n’est qu’un souvenir parmi d’autres et le projet commence à prendre forme. Le port de pêche et de plaisance de la salamandre. Une nouvelle agence de voyage inaugurée juste à la sortie sud de la ville sur la route qui mène à Relizane, qui permettra à un million de voyageurs de transiter par la ville, qui est devenue un important pôle touristique lors de la saison estivale. Une ligne ferroviaire Mostaganem ‘ Hassi Mefsoukh pour bientôt, une ligne Mostaganem-Relizane est à l’étude et une ligne ferroviaire Mostaganem-Mohamedia qui est opérationnelle. Concernant le projet du tramway, les travaux sont en cours de réalisation et sera réceptionné avant la fin de l’année 2017. Inauguration en juin 2016 de la gare maritime au port de Mostaganem avec le lancement officiel de la ligne de transport maritime Mostaganem –Valence en juin 2017 et bientôt le lancement de la ligne de transport maritime Mostaganem- Marseille. L’aérodrome de Debdeba à Sayada c’est pour bientôt, l’étude a été lancée en juillet 2016 pour la réalisation d’une aérogare fret de transport marchandise avec une ligne de transport de voyageurs. En ce qui concerne la préservation du patrimoine historique, un grand projet portant réhabilitation du quartier populaire de « Tijditt, Tabana, Derb », à Mostaganem vient d’être lancée dans le cadre des efforts visant la préservation de ces sites historiques.

Riad
Mardi 4 Octobre 2016 - 18:25
Lu 798 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+