REFLEXION

Mostaganem : Rencontre régionale des élus du FLN. Cap sur le sénat



Mostaganem : Rencontre régionale des élus du FLN. Cap sur le sénat
L’après-midi du jeudi dernier, M. Abdelaziz Belkhadem ; S.G du FLN ; était l’hôte de la wilaya de Mostaganem à l’occasion de la rencontre régionale des élus, tenue au siège de la mouhafadha du parti. L’objectif de la rencontre qui a regroupé les élus locaux de trois wilaya ; Oran, Relizane en plus de Mostaganem, se résume en deux points essentiels : le renouvellement partiel du sénat et la préparation du 9° congrès du parti.
Après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance, Le mouhafed ; Mr A. Bendahmane ; a exposé une analyse laconique sur l’état actuel du parti FLN et les défis à relever dans un avenir proche tout en insistant sur le rôle des élus de par leur statut mixte ; commis de l’état et élu du peuple. Leur réussite dans la bonne gestion de la chose publique signifie une confiance gagnée et renouvelée de larges couches de la population au profit du parti. Prenant la parole, Mr A. Belkhadem a axé son intervention sur les préparatifs du 9° congrès et les sénatoriales. Pour le premier point, il a étalé l’urgence et la nécessité d’adapter le programme du parti suivant les exigences actuelles en déclarant qu’il est temps de mettre à jour l’idéologie et le programme en annonçant un renouveau et un nouvel élan dans le sens de la modernité et du progrès après le 9° congrès. Au sujet des sénatoriales, le SG du FLN a demandé l’implication de toutes les composantes du parti dans le but de résoudre la difficile équation « ambitions politiques des uns, ce qui est tout à fait légitime ; contre la farouche résistance des autres pour conserver leurs statuts ». pour cela, il a invité tout les militants à se plier au verdict de l’urne afin de consolider la démocratie dans le parti et la cohésion dans les rangs tout en évoquant les critères de compétence, d’intégrité morale et des aptitudes intellectuelles pour être candidat à un mandat national. Abdelaziz Belkhadem a précisé à l'assistance que tout élu a le droit de se porter candidat en toute démocratie et dans la transparence la plus totale. Mais, il a indiqué à l'adresse de ceux qui tenteraient de créer la zizanie qu'aucun manquement au règlement intérieur du parti ne sera toléré, avant d'appeler au strict respect de l'éthique du parti. Le FLN est considérée par son premier responsable comme un immense réservoir d'élus et de cadres compétents d’où il est, par conséquent, logique que de nombreuses candidatures soient enregistrées en vue du renouvellement partiel du Sénat. Cependant, le coordinateur national du FLN avertit les élus du vieux parti en leur recommandant d’être intègres et honnêtes : “Il est de votre devoir d’avoir des mains blanches et des poches propres”, alertera t-il. Mr A. Belkhadem a sévèrement critique le recours à l’achat des voix, à l’occasion des sénatoriales, en demandant à l’assistance de combattre et bannir à jamais la corruption, le népotisme et le régionalisme pour laisser place à la compétence et la concurrence loyale. Pour rappel, le vieux parti, qui dispose actuellement de 56 sénateurs, est le plus concerné par l’opération de renouvellement. En effet, 24 de ses sénateurs auront déjà accompli au 31 décembre leur mandat de 6 ans et sont donc forcés à quitter les arcanes du sénat. Au RND, ce sont 16 sénateurs sur 29 qui auront à quitter les travées de la chambre haute. Le renouvellement partiel a lieu, rappelons-le, tous les trois ans. L’article 101 de la constitution stipule que les membres du conseil de la nation sont élus pour les 2/3 au suffrage indirect par les APC et APW (soit 96) alors que le tiers restant (soit 48) est désigné par le président de la république. Abdelaziz Bouteflika sera donc appelé a designer le 31 décembre prochain 24 nouveaux sénateurs alors que les élus locaux auront à élire 48 autres.



Abdelwahab Adda
Vendredi 10 Juillet 2009 - 21:04
Lu 640 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+