REFLEXION

Mostaganem : Les cybercafés pris d’assaut par les jeunes



Mostaganem : Les cybercafés pris d’assaut par les jeunes
Les nombreux cybercafés de la ville de Mostaganem demeurent incontestablement, durant le mois de ramadhan, les lieux privilégiés et les plus fréquentés par un grand nombre de jeunes qui viennent naviguer en toute liberté des heures durant sur la vaste toile du net.
En ce mois sacré du ramadhan, les cybercafés représentent une attraction incontournable pour les jeunes. En effet, les espaces de loisir et de détente viennent à manquer pour une population qui vit sous les pressions du quotidien. La seule échappatoire qui subsiste reste le monde virtuel du Net. Pour preuve, ils sont des milliers à se rendre, quelques heures après la rupture du jeune, dans les cybercafés du coin pour retrouver leur monde virtuel. Un monde étendu qui offre plusieurs services dont des jeux en ligne des discussions via chat avec les proches résidant à l’étranger, nouvelles rencontres virtuelles, téléchargement de musique et de vidéo. Les nombreux cybercafés de la ville de Mostaganem demeurent incontestablement, durant le mois de ramadhan, les lieux privilégiés et des plus fréquentés par un grand nombre de jeunes qui viennent naviguer en toute liberté des heures durant sur la vaste toile du net. Ces cybercafés, éparpillés un peu partout à travers les différents quartiers de la ville, sont envahis par des jeunes et moins jeunes, qui voient en ces espaces des lieux de communication, de rencontres, de distraction, d’information et de découverte, leur permettant de s’immerger dans un mande à part de sans, de lumière et de hautes technologies. Femmes, hommes et enfants sont les clients invétérés des cybercafés qui reçoivent chaque nuit des centaines de visiteurs, las quotidien stressant et qui, après une journée de jeune exténuante partent à la recherche d’évasion à travers la toile. Pour plusieurs adeptes de ces lieux, internet, en plus de son rôle informatique et ludique, est le moyen incontournable pour rompre la routine de la vie quotidienne et de s’offrir une « plongée » dans le mande virtuel où toutes les frontières s’effacent entre les internautes éparpillés dans le monde entier. Parmi les habitées de ces lieux trouvent un grand nombre d’accro au chatting, via les sites de rencontres, les forums, les salons de discussion. Il faut signaler que les cybercafés représentent aussi un espace de prédilection pour les bambins qui s’y rendent fréquemment pour s’adonner à de longues parties de jeux en réseaux. Pour cela, certains gérants de cybercafés n’hésitent pas à créer un deuxième espace dans la salle, dédié aux enfants et où sont installées des consoles de jeux liés aux ordinateurs.

TBA
Mardi 1 Septembre 2009 - 08:00
Lu 479 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+