REFLEXION

Mostaganem : La gendarmerie reste vigilante. 52 affaires traitées durant le mois de Ramadhan 2009



Dans le cadre des missions qui leur sont assignées, les éléments de la gendarmerie nationale relevant du groupement de la wilaya de Mostaganem ont eu à traiter plusieurs affaires liées au banditisme et la criminalité dans tous ses aspects tels que (trafic de stupéfiants, contre bande ainsi qu’à la sécurité et prévention routière. Durant ce mois sacré de Ramadhan 2009, le groupement de la gendarmerie nationale de Mostaganem a mobilisé plus de 320 gendarmes et 77 véhicules dans le cadre de l’organisation des opérations de recherches et d’investigations ; ces opérations permettront de contre carrer le mal de la violence et de la criminalité, et ce pour sécuriser les personnes et les biens. Dans le domaine de la prévention et la lutte contre les stupéfiants et les psychotropes, ces éléments ont saisi durant le mois de Ramadhan une quantité de 148,55 grammes de kif traité, arrêté 35 personnes qui sont généralement de petits dealers. Ils ont tous ont été placés sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur. Ainsi, 37 affaires dont 21 pour crime et délit contre les personnes ont abouti à l’interpellation de 35 personnes incriminées. Présentées devant le procureur territorialement compétent, 30 d’entre elles ont été écrouées et les autres seront citées à comparaitre devant la juridiction compétente. 10 autres affaires liées aux crimes et délits contre les biens, dont 14 personnes ont été arrêtées et présentées devant la justice. 10 d’entre elles ont été incarcérées à l’établissement de rééducation et 4 laissées en liberté provisoire, en attendant leur comparution devant le tribunal compétent. En outre, il a été enregistré 14 affaires liées aux crimes et délits contre la sécurité publique, impliquées 28 individus dont 10 ont été placées sous mandat de dépôt et 18 laissées en liberté provisoire. Dans le même bilan il est mentionné 06 affaires liées à la pudeur, dans lesquelles 10 personnes ont été arrêtées dont 9 écrouées et 01remis en liberté provisoire en attendant sa comparution devant le tribunal compétent. Les investigations et les recherches entreprises par les éléments de la gendarmerie ont donné durant ce mois sacré un résultat très positif par l’identification de plus de 472 personnes qui ont été contrôlées et la vérification et l’identification de plus de 70 véhicules tous genres confondus. Ce travail sur le terrain a permis à l’immobilisation de plus de 30 motocyclettes sans documents qui ont été mises à la fourrière conformément à la réglementation en vigueur. S’agissant de la sécurité et de la prévention routière, les unités de la gendarmerie du groupement de Mostaganem ont enregistré le retrait de 390 permis de conduire pour diverses infractions au code de la route. Il est à signaler que les barrages de sécurité routière ont été dotés de déducteurs d’explosifs et de stupéfiants afin de mieux surveiller la circulation des produits prohibés. Au cours des opérations menées par les gendarmes, il a été procédé à la saisi d’un lot d’effets vestimentaires et de chaussures, ainsi qu’un tracteur avec remorque, 7 véhicules, 3 sondes traditionnelles de creusage de puits, 20 armes blanches prohibées, 2 bombes lacrymogène, 4000 paquets de cigarettes locales, 2556 kg de dattes, 440 sacs de ciment, 170 cartons de cannettes de bière, 66 bouteilles de liqueur. M. Touati

Réflexion
Dimanche 11 Octobre 2009 - 22:24
Lu 338 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+