REFLEXION

Mostaganem : LE PLUS VIEUX LECTEUR DE REFLEXION : A 85 ans Hadj Kaddour Benbernou, est un lecteur assidu



Mostaganem : LE PLUS VIEUX LECTEUR DE REFLEXION  : A 85 ans Hadj Kaddour Benbernou, est un  lecteur assidu
Connu sous le nom de Hadj Kaddour , notre fidèle lecteur n’est autre que M. Benbernou Anouar, né le 4 avril 1925 à Yellel dans la wilaya de Relizane, localité qui dépendait avant le découpage administratif de 1984 de la wilaya de Mostaganem. En effet, à l’âge de 85 ans, il n’a pas raté un seul numéro de « Réflexion », à chaque petit matin que Dieu fait, il achète son petit journal, pour s’enquérir des dernières informations locales et nationales, et ce depuis le début de sa parution le 26 juillet 2008, malgré le poids de l’âge et la fatigue qui affectent énormément son état de santé, il reste constamment fidèle à ses habitudes quotidiennes et demeure un lecteur assidu de notre journal. Qui ne connait pas Hadj Kaddour, mais pour nos amis les jeunes qui, peut-être ne le connaissent pas assez, il était le premier Maire de la municipalité de Bouguirat en 1962, juste après l’indépendance et fut président de la première délégation spéciale du temps du préfet Hassal. Hadj kaddour a vécu à Bouguirat plus de 20 ans après 1962. Parmi ses meilleurs amis, on compte trois dont l’un d’eux est décédé en l’occurrence feu Benkritly Bensaber, les deux autres Slimane Berber et Hadj Kaddour Benzaza. Ce sont ses amis de longue date, ils ont y ont vécu ensemble plusieurs années, chacun était le confident de l’autre, on s’échangeait les petits secrets, les petites confidences, le lien qui les unissait était plus que l’amitié, bref, ils étaient des frères. Lors de notre visite chez lui, Hadj Kaddour, nous a reçus à bras ouverts, il était tout fier de voir l’équipe de réflexion atterrir chez lui, plein de générosité et de bonté, hospitalier qu’il est, nous tout de suite déclaré : « Réflexion est mon journal préféré, c’est mon thé du matin, bravo, continuez ». Nous avions rencontré un homme formidable dont la droiture et l’honnêteté sont les maîtres-mots de son existence. Longue vie à Ammi Kaddour.

. .
Samedi 11 Juillet 2009 - 20:32
Lu 2066 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+