REFLEXION

Mostaganem : L’avocat auteur du viol placé sous mandat de dépôt.



L’avocat, auteur de détournement et viol sur une mineure a été présenté hier devant le procureur de la république près tribunal de Mostaganem. Selon des sources proches de l’instance judiciaire, le dossier de l’affaire a été pris en charge par le juge d’instruction de la chambre n° 1. Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur. En effet après plusieurs jours de cavale, l’auxiliaire de justice B.Lahcène, a été arrêté par la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Mostaganem le jeudi dernier, comme rapporté dans notre édition d’hier. Le mis en cause a été présenté hier, samedi devant le procureur de la république près tribunal de Mostaganem. Le dossier a été mis à la disposition d’un magistrat pour instruire l’affaire. Le magistrat instructeur, qui l’a placé, après son audition sous mandat de dépôt à l’établissement pénitentiaire de Mostaganem. Il s’agit donc d’une affaire de viol, comme rapporté par les différents quotidiens nationaux et non pas une fausse information colportée par on ne sait qui, comme le laisserait entendre un certain organe de presse qui se voulait garant, on ne sait au nom de quel principe, des institutions nationales, de peur des conséquences qui en découleraient de cette affaire et sa phobie de voir des journaux étrangers reprendre l’information, d’autant plus que cette dernière n’a, absolument rien d’exceptionnel, du fait que l’auteur du viol n’ est autre qu’ un citoyen justiciable au même titre que tous les autres et ce, quelques soit son statut. Toutefois, se positionner en donneur de leçons, risque fort bien d’être mal servi et nous pensons que c’est le cas. L’information que nous avions rapportée le lendemain des faits, était bien vraie et ce n’était nullement dans le but de lui donner une plus grande audience. D’ailleurs, notre journal a eu à rapporter plusieurs affaires dont une plus monstrueuse encore. Une affaire d’inceste, d’où la naissance d’un bébé incestueux, mais personne n’est venu dénoncer une quelconque violation de l’information. Enfin, la polémique n’a jamais été notre Crédo et il serait malvenu de notre part d’y faire part.

. .
Dimanche 15 Mars 2009 - 17:03
Lu 616 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+