REFLEXION

Mostaganem : L’association « enfants de Kaouara » dénonce

Par la voix de leur président, Mr Naer Belahouel, les membres de l’association caritative « Enfants de Kaouara » dénoncent la lenteur administrative, le silence et la bureaucratie enregistrés au niveau de l’APC d’El Haciane, qui bloque toutes les démarches relatives à l’obtention d’un agrément pour ladite association, et ce conformément à la loi N° 12.06 de la 12/01/2012 portant création d’associations caritatives.



Pour  animer, développer, défendre, servir, promouvoir et  militer pour une idée, une  cause  ou  un faisceau  d’objectifs  imbriqués  dans  toutes   communes, un  objectif  tracé  par  les membres  de l’association « enfants de Kaouara, qui  contrairement  aux  autres  villages, communes, trouvent des difficultés à obtenir l’agrément pour régulariser leur situations vis-à-vis de la loi et travailler en toute transparence.  Signalons que d’après l’Association, le bourg de Kaouara, n’a jamais eu le privilège d’être représenté par une association caritative ou autres et ce depuis l’indépendance de notre pays. Et c’est pourquoi, saisissant l’opportunité de la loi 12.06, Les nommés Naer Belahouel, Bouyagoub Mechri, ainsi que Mr Hamadouche Attaallah, respectivement  Président de l’Association et membres, ont  pris  la mission  de  défendre  ce  douar  et  sa population, sans pour autant penser d’après eux un seul instant qu’ils allaient rencontrer des obstacles  au cours  de  leurs démarches pour  la constitution  du dossier. En effet,  en date du 11/02/2013, le dossier bien ficelé a été déposé au niveau des bureaux des associations (DRAG wilaya), lequel après  différentes manifestations et conformément à l’article 7 de la loi 12.06 stipulant  que « La constitution de l’association est soumise à une déclaration  constitutive  et  à  la délivrance  d’un  récépissé  d’enregistrement. La déclaration constitutive est déposée auprès : de  l’assemblée  populaire  communale pour les associations communales ». Finalement, le dossier fut transmis à la Mairie de la commune d’El Haciane sous le N° 555 le 11/09/2013, pour suite à donner par le président de l’Assemblée Populaire Communale. Mais, hélas le  président  de l’association déclare que ce  dossier est  complètement  négligé  par l’APC de ce village, et  sa  durée  pour une approbation ou un rejet  à  dépasser  les  délais  que  stipule l’Article 8  qui je cite  « qu’à compter de  la date  de  dépôt de  la déclaration, l’administration dispose d’un  délai  maximum  pour procéder à un examen  de conformité avec  les  dispositions de  la présente   loi. Ce  délai  est  de : trente (30) jours pour l’assemblée populaire communale, en  ce  qui concerne les associations communales ». La lettre  adressée  à  notre  rédaction  par l’Association « Enfants Kaouara » fait  état  de  toutes  les  péripéties  et  démarches  effectuées  auprès des instances  concernées par les membres en précisant les  dates, ainsi que les rencontres de responsables  auxquels ont été exposées toutes les doléances formulées à cet égard et  qui n’ont rien d’illégal et qui n’ont abouti à aucune solution. Au contraire, ces démarches sont dans l’intérêt de la population.  Lors de sa visite à Ain Nouissy, le 10/12/2013 Mr le Wali a reçu une lettre relative à cette réclamation afin de débloquer cette  situation, vu que le dossier se trouve quelques parts  en souffrance dans les tiroirs de l’APC d’El Haciane. En raison de cette marginalisation et ce silence les membres de l’Association  lancent un appel   aux autorités concernées pour mettre un terme à ces obstacles classiques, de types administratifs et prendre en charge dans la mesure du possible une partie des doléances et réclamations de la population de Kaouara.

B.Adda
Lundi 23 Décembre 2013 - 19:31
Lu 224 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+