REFLEXION

Mostaganem : Il utilisait plusieurs noms pour escroquer ses victimes. Un faux avocat derrière les barreaux



Le procureur de la république prés du tribunal de Mostaganem a mis sous mandat de dépôt le dénommé « Béhillil » résident à oued el Abtal wilaya de Mascara qui se faisait usurper la fonction d’avocat, au sein du tribunal de Mostaganem.
Cette scabreuse affaire a été mise en échec, lorsque comme à l’accoutumé, ce faux avocat se présenta au niveau du tribunal de Mostaganem comme étant un vrai avocat, afin de d’affrioler quelques victimes à la barre. Attirant des soupons, le représentant de l’organisation nationale des avocats, maitre « Mani Saada » réagi vigilamment en demandant au soi disant avocat sa carte professionnelle. Ce dernier trébuche, change de couleur, vacille, ne sait quoi faire pour se dégager du piège.
Le temps si court et si impétueux qu’exigeait l’importance de l’acte pour donner l’alerte et l’arrêter pour fausse identité et usurpation de fonction ne l’a pas aidé à s’enfuir.
Présenté devant le procureur de la république, le faux avocat sera mis en détention provisoire jusqu’a sa comparution lundi prochain devant le tribunal pour répondre de ses actes.
Selon les informations, ce faux avocat se présentait à chaque fois sous un nouveau nom, alors que même celui par lequel il s’est déclaré en tant que coupable peut s’avérer faux.
Raffik

Raffik
Samedi 1 Août 2009 - 08:00
Lu 581 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+