REFLEXION

Mostaganem : Flambée des prix. Le citron mène le bal des prix

Décidemment, l’algérien reste l’unique pauvre diable de la planète qui court vers sa perte, il vient de le prouver encore en se payant à 300 dinars le kilogramme de citron de premier choix, ces citrons bien ronds et bien jaunes juste pour offrir ce goût acidule à sa chorba sans viande en ce mois sacré de ramadhan… !



Mostaganem : Flambée des prix. Le citron mène le bal des prix
Après presque 10 jours de jeûne , quelques prix de légumes et fruits se maintiennent au-delà de prix raisonnables, ils tiennent toujours en tête de la mercuriale qui se décide bien à Souk el lil, où les barons du marché régulent tout et décident de tout, malgré le dernier combat décidé à livrer à ces seigneurs de la pomme de terre et ses cousins et autres cousines, par le dernier conseil des ministres et où le président a demandé de mettre fin à cette pagaille commerciale qui a fait saigner et saigne toujours à blanc les consommateurs, qui en ont également une lourde part de responsabilité dans cette hausse vertigineuse des prix. A Ain Sefra, le marché public de référence de Mostaganem, quelques prix viennent de s’essouffler en connaissant une légère baisse, telles la pomme de terre, la tomate, les carottes, les gougettes, les poivrons et les aubergines, les haricots verts et seule la salade continue de se payer des airs de la dame d’honneur du souk, en se cédant à 100 dinars les quelques feuilles bien vertes, il parait qu’elle a gagné des vertus médicinales en ce mois de carême, elle facilite la digestion et lutte contre le cholestérol… ! Quant au King du marché, c’est le citron, il n’a pu être détrôné, il tient bien en haut du podium, c’est le numéro un de la saison, de 50 dinars le kilo juste à 02 jours du Ramadhan, il passe dés le premier jour à 250 dinars le kilo, pour se payer en ces derniers jours à 300 dinars le kilogramme, alors que son usage à travers la cuisine algérienne est très limité, il sert juste a en faire du très bon jus naturel ou offrir ce goût aigre et acide aux aliments, telle la chorba ou la h’rira, ou décorer les plats de poissons. Aujourd’hui, cette agrume mène le bal des prix à Mostaganem, et à travers les autres villes du pays, et d’après un marchand de légumes et fruits du marché couvert de la ville, le prix du citron ne cédera pas et finira le mois en tête du podium, pour l’unique raison liée à la quantité mise sur le marché , la demande demeure assez élevée à l’offre, et tant que cette loi est imposée a son commerce, son prix résistera à tous les contrôles opérés auprès de ses revendeurs, qui crient a tout qui veut bien les entendre qu’il l’ont acquis a prix à Souk el lil et que c’est sur la demande de leur clients qu’ils le ramènent et en proposent le reste à la vente. En face d’un tel quiproquo, qui est à plaindre ? Ce pauvre consommateur, pris entre le marteau qui martèle en son creux estomac en ce mois de jeûne, et dont il doit remplir coûte que coûte, ne serait ce qu’avec de l’eau sucré pour ne mourir déshydraté et l’enclume des étals du marché public où tant y est mais avec des prix où les zéros semblent être si nombreux. Ou ces commerçants qui s’alimentent auprès des marchés de gros, gérés par des barons ai millimètre prés et où seul le profit est le maître à bord de toute opération effectué sur ce lieu, et dont ces petits commerçants paraissent être des victimes qui sont bien obligés de nous déplumer à leur tour. Ou, c’est cet état qui parait avoir délaissé le peuple commercé sans le respect d’aucune règle qu’il a dicté à travers ses multiples journaux officiels, qui dorment au sein des rayonnages métalliques au fin fond des caves de ses institutions publiques.

L.Ammar
Mercredi 2 Septembre 2009 - 08:00
Lu 619 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+