REFLEXION

Mostaganem-Aïn Tedeles : Quand la joie tourne à la tristesse.



Mostaganem-Aïn Tedeles : Quand la joie tourne à la tristesse.
Comme chaque fin de semaine, les grands boulevards de Ain Tédelès forment espace des plus belles images de cortèges de mariages, colorés et parfumés aux temps des fleurs et mélangés aux mélodies des klaxons
Sauf que cette fin de semaine a fait exception, quand la gaité et la joie d’un mariage ont pris une mauvaise tournure de larmes de peine et de douleur, du coté du technicum au moment où tout le monde profitait de la saveur des gâteaux et du couscous Tedléssiens, tentes grandes ouvertes et youyous à plein temps, le destin avait décidé de leur réserver la mauvaise surprise.la fête bâtait son plein, et les voitures se donnaient toutes en beauté en se préparent au cortège d’un jeune marié tant estimé par sa famille et amis ,quand soudain et comme la foudre effrayant la tranquillité d’un village, la mauvaise nouvelle est venue gâcher cette joie tant attendu. Hadj Chehida était là, visage ridé par le temps mais cœur remplis de générosité et la joie de vivre, mais sa destinée avait décidé autrement le jour du mariage de son voisin le plus proche, son cœur a cesser de battre. Un arrêt qui comme mettant fin à ses jours, il a pratiquement mis fin à la joie qui enveloppait toute la cité. En pleur et en larmes le jeune marié a dit pour une dernière fois un dernier au revoir, à son voisin qui l’a quitté le temps du plus beau jour de sa vie, et ainsi, rires et denses ont laissé place au silence et à la tristesse

TAYEB WAHIDA
Lundi 22 Juin 2009 - 08:00
Lu 2299 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+