REFLEXION

Mostaganem : 6 ans de prison pour activité terroriste

Il recrutait à Mostaganem et se fait payer 50 millions à Ain-Defla



Mostaganem : 6 ans de prison pour activité terroriste
En ce jour du 23 juin 2009, la cour de Mostaganem, a eu à traiter en sa session criminelle, sa 62ème affaire ayant pour objet l’inculpation d’appartenance à un groupe terroriste armé et le soutien de ses activités par la sensibilisation et le recrutement en ses rangs

Les faits remontent aux années antérieures (2005, 2006,2007) et avaient pour lieu, la mosquée du quartier populaire de Tigditt, à Mostaganem.
L’audience s’est ouverte à 9 heures en présence de la cour et des 2 repentis, elle a rendu son verdict envers les accusés en fuite et absents à la barre, en les condamnant chacun à 20 ans de réclusion par contumace. La séance fut levée pour ne reprendre qu’à l’arrivée du détenu, qui a mis quelques minutes de retards pour les formalités d’usage, avant de regagner le box des accusés.
Appelé à la barre, l’unique détenu, B.K, âgé de 32 ans, résidant à Tigditt, a eu à répondre des délits qui lui sont incombés, ce dernier reconnaît avoir participé au recrutement de 3 jeunes individus et s’être rendu à Ain Defla pour encaisser de la part d’un chef de groupe terroriste la somme de 500.000 dinars algériens pour ses activités et le payement des jeunes recrues qui acceptaient de se rendre au maquis. Le procureur général a requis une peine de 20 années d’emprisonnement à son encontre, en l’accusant d’être un de ces élément les plus redoutables qui ont permis au terrorisme de survivre en l’alimentant par de nouvelles recrues, et attisant le feu de la Fitna à travers la société algérienne.
Quant à la défense, payée pour innocenter ses clients, elle a plaidé pour la mise en liberté pure et simple de l’accusé qui a reconnu les faits qui lui ont été reprochés. La cour, après avoir entendu la défense et le représentant du ministère public, s’est retirée pour délibérer, et en dernier, elle a rendu son verdit en accordant les circonstances atténuantes à l’accusé en le condamnant à 6 années de prison ferme.

L.Ammar.
Jeudi 25 Juin 2009 - 08:04
Lu 506 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+