REFLEXION

Mostaganem : 25 personnes arrêtées et 1,6 Kg de kif saisis

La traque anti-criminalité et l’émiettement des noyaux durs de la délinquance, ont été l’objet d’une opération coup-de-poing enclenchée mardi dernier par le groupement de gendarmerie de la wilaya de Mostaganem. Plusieurs opérations du genre ont été déjà effectuées au titre de cette année.



Mostaganem : 25 personnes arrêtées  et   1,6 Kg de kif saisis
Les unités de la gendarmerie relevant du groupement de wilaya de Mostaganem, ont procédé à une opération de ratissage de grande envergure à travers l’ensemble du territoire de compétence le mardi dernier. D’énormes moyens humains et matériels ont été déployés à l’ effet de mener à bien cette mission de pointe programmée par le commandement wilayal. Cette opération de contrôle également, visait principalement les zones suspectes susceptibles de servir de refuges et d’abris aux criminels et autres trafiquants de drogue. Ainsi, pas moins de 903 individus ont été contrôlés dont six personnes faisaient l’objet de recherches par la justice, ont été arrêtés et remis aux services compétents, aussi 114 véhicules sont passéS au peigne fin lors de cette opération. Cette sortie n’a pas été du tout infructueuse, dans la mesure où le butin était des plus conséquents. En effet, selon le bilan établi, il est fait état de 25 personnes arrêtées pour diverses infractions et délits,comme il a été procédé à la saisie d’un moteur d’engin de type pelleteuse, la récupération de 4000 paquets de cigarettes locales, 2556 kg de dattes, 1446 pulls pour homme, 1035 paires de chaussures des deux sexes, 342 pantalons Jean, une quantité de vêtements féminins, 210 voiles et kamis avec pantalons, 200 boîtes de fil électrique, 30 objets saisis dont des tubes de parfum, des livres du Saint Coran, 2 tubes à gaz lacrymogène. Les unités opérationnelles ont saisi également une quantité de 1,6 de kif traité, une cigarette roulée, onze (11) armes blanches (coûteaux et poignards). En matière de sécurité routière, ce sont 211 permis de conduire qui ont été retirés. Par ailleurs, et s’agissant de la police économique, il a été relevé pas moins de sept (7) infractions pour défaut du registre de commerce, cinq (5) pour non affichage des prix et un (1) cas pour insalubrité. Ce déploiement des effectifs au cours de cette opération de coup-de-poing obeit à la logique d’occupation efficiente de l’espace sans pour autant causer le moindre désagréments aux citoyens.

Ahmed Mehdi
Mardi 22 Septembre 2009 - 08:01
Lu 444 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+