REFLEXION

Mort du cofondateur de l'OAS, Pierre Lagaillarde

UNE AUTRE FIGURE DE « L'ALGERIE FRANÇAISE » S’EN VA !

Pierre Lagaillarde, cofondateur de l'OAS (Organisation de l'armée secrète) en 1961, chef de file des manifestants du 13 mai 1958 à Alger, le sinistre pied noir, militant de « l'Algérie française » est mort le 17 août à l'âge de 83 ans.



Pierre Lagaillarde était un pied-noir,  né le 15 mai 1931 à Courbevoie (Seine), dans une famille gasconne qui s'installa à Blida, au sud d'Alger, en 1932. Bâtonnier de la ville de Blida en 1951, il participera dans des complots politiques et des actes sanglants contre le FLN dès le début de la révolution en 1954. Pierre Lagaillarde fut cet étudiant prolongé qui, en uniforme de para, força le premier les portes du Gouvernement général à Alger.  A la tête des émeutiers français à l’époque convaincus, que l’Algérie resterait à jamais française, Pierre Lagaillarde, tente un nouveau coup  en janvier 1960 à Alger, lors de la semaine dite des Barricades pour faire pression sur le général De gaulle et empêcher toute  négociation concernant l’indépendance de l’Algérie   . Il fit encore parler de lui à Madrid début 1961 où il cofonda l'OAS (Organisation armée secrète),  réduit par l'exil au rôle, il se plia dans l’isolement total  .

Riad
Vendredi 22 Août 2014 - 18:45
Lu 661 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+