REFLEXION

Misère



Misère

Il est tout à fait normal que les médias, notamment occidentaux, fassent leurs choux gras à partir d’événements qui, disons, sortent de l’ordinaire. La règle d’or, dans ce cas de figure,  veut que quand un chien mord un homme, ce n’est pas un événement. Mais il y a des faits qui, tenant de se faire passer pour cocasses ou insolites, donnent au contraire une folle envie de pleurer. Au Ghana, pays africain, pauvre et délaissé, on tente d’en finir, tenez –vous bien, avec la vente de sous-vêtements d’occasion. Et c’est le ministre du commerce en personne qui dit ça .Chez nous l’importation de la friperie à beau faire florès, y compris pour les chaussures, nous n’en sommes quand même pas aux sous-vêtements. Pauvre Ghanéens! Pauvre de nous aussi !


Réflexion Réflexion
Samedi 4 Décembre 2010 - 10:20
Lu 288 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+