REFLEXION

Mise en garde contre les médicaments sans vignettes



Des produits pharmaceutiques, "illégalement importés", sont vendus sans vignettes par certaines pharmacies, a indiqué mercredi à Alger, M. Lotfi Benbahmed, président du Conseil de l'Ordre des pharmaciens, rappelant que les sanctions "sévères" sont prévues par la réglementation pour les auteurs de ce genre d'infractions. Des inspections "commencent à être diligentées sur le terrain" pour faire le constat des infractions et des sanctions très lourdes seront prises à l'égard des contrevenants", a-t-il souligné, rappelant que la législation en vigueur prévoit des sanctions allant de 2 à 5 ans de prison et des amendes oscillant de 5 à 10 millions de dinars.

Réflexion
Mercredi 10 Février 2016 - 18:15
Lu 97 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+