REFLEXION

Mieux vaut vivre ailleurs qu’à Alger



Mieux vaut vivre ailleurs qu’à Alger
Alger a été classée parmi les villes les moins vivables au monde ! L’enquête internationale Mercer 2012 sur la qualité de la vie a conclu que la capitale algérienne offre une piètre et mauvaise qualité de vie à ses habitants et aux voyageurs qui y séjournent. Dans ce contexte,  Alger se retrouve à la 179e place  sur 221 villes à travers le monde étudiées par cette enquête qui se base sur de multiples critères fondés essentiellement sur les commodités disponibles.

Réflexion
Jeudi 6 Décembre 2012 - 00:00
Lu 308 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Farouk le 06/12/2012 11:15
Tout d'abord cette entité s'appelle Imercer. Elle a son Imercer-Europe, Imercer-Canada, etc... et n'en a cure de ce qui se passe en Afrique. Elle classe l'Amérique et le Moyen-Orient ensemble, comme la vie à Djeddah ou ou Beyrouth avait quelque chose de commun avec celle menée à Lagos ou Bechar.
Budapest, la capitale de la Hongrie, est l'une des villes les plus chères du monde et bien sûr après Tokyo.
Quant à Alger, je me demande comment ils s'y prennent. Avec un euro, vous vous achetez 18 pains. Cet euro peut vous procurer 4 bons merguez ou 150 g de viande bien fraîche au lieu de leur congelé que cet euro m'en procure chez moi 300 grammes. Un euro, c'est 1 kg de mandarines sans pépins ou 1,5 kg d'oranges Thompson, les meilleures du monde. Un euro, c'est un sandwich doublé d'un aller-retour Mostaganem-Oran.
Avec un euro ou un dollar, c'est juste une baguette de pain, même pas une orange ou juste une tranche de pastèque, si vous passez par Paris ou Stockholm où en cette dernière la tranche de pain coûte 4 dinars.
Quant à Luanda, la capitale de l'Angola, elle donne matière à réfléchir. Imercer s'est basée sur les coopérants pétroliers qui descendent dans les grands hôtels, tout comme à Alger. Ils sont pressés de rentrer chez eux et au retour, ils vont directement sur les chantiers. Donc Chantier-Hôtel et Hôtel-chantier. Et ce n'est pas cet ouvrier philippin ou Malaisien qui va nous apprendre où bien vivre.
Que Réflexion tienne compte de ces données pour alerter l'opinion de ses lecteurs afin qu'ils ne soient pas leurrés par celles et ceux qui ont une dent contre les pays pauvres ou en voie de développement.

2.Posté par freeman le 07/12/2012 00:38
pauvre Farouk ne compare pas ce qui es pas comparable Alger c'est pas Doha ou Dubai

3.Posté par freeman le 07/12/2012 00:40
je vois que ton niveau est tres bas mon frere,tu compare la bouffe mais je comprend mieux 27 makla ou skette!!!!!!!

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+