REFLEXION

Mieux vaut s’adresser à Dieu qu’à ses saints



Une ancienne journaliste de la radio locale de la wilaya de Tlemcen, a saisi le président directeur général de la radio nationale pour lui exposer les problèmes qu’elle a confrontés au sein de son travail, et lui faire part des mesures arbitraires prises à son encontre, dans le but que ce responsable daigne la recevoir en audience, ou répondre au moins à sa lettre. Malheureusement, ce dernier n’a pas répondu à la journaliste auteur de la requête. Elle adresse alors une autre lettre à la présidence de la République qui, au bout de quelques jours, elle reçoit un courrier en réponse, où il est écrit que son problème allait être pris en charge. Ne dit-on pas : ‘’Mieux vaut s’adresser au Bon Dieu qu’à ses saints’’ ?

Réflexion
Samedi 19 Mars 2011 - 09:37
Lu 545 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+