REFLEXION

Métro d’Alger : Confiée à un groupement international pour près de 11,4 milliards



Métro d’Alger  : Confiée à un groupement international pour près de 11,4 milliards
La construction de la nouvelle ligne du métro d'Alger entre la place des Martyrs et la place Emir Abdelkader sur 1,7 kilomètres a été confiée à un groupement international pour près de 11,4 milliards de dinars (110 millions d'euros), a-t-on appris.Le groupement est constitué de quatre entreprises : Andrade Guttierez (Brésil), Zagope (Portugal), Texeira (Portugal) et Gesi-Tp (Algérie). Gesi-Tp est issue de la restructuration de la société publique Genisider qui a déjà participé à la réalisation de la première ligne de ce métro. Le groupement qui a remporté le contrat s'est engagé à livrer le projet dans un délai de 42 mois après l'attribution définitive du marché qui doit être validée par la Commission nationale des marchés publics dans les prochains jours, selon la réglementation algérienne. La ligne du métro qui reliera la place des martyrs à la place de l'Emir Abdelkader, en plein centre de la capitale, traverse des terrains difficiles, entourés d'habitations vétustes datant de l'époque coloniale. Les travaux sur cette ligne seront extrêmement délicats, selon les spécialistes des travaux publics. La première ligne du métro d'Alger, entre la Grande Poste et Haï El Badr, sur 9 kilomètres, devrait être ouverte avant fin 2009, selon le gouvernement. Dans le meme contexte on apprend que les lancements de grands projets d'infrastructures dans le cadre du programme de relance économique du président Bouteflika reprennent. L'Entreprise du métro d'Alger (EMA), qui gère les projets de transports urbains en Algérie, s'apprête à lancer un appel d'offres pour l'extension du métro de la capitale, entre Haï El Badr et Ain Nadja, dans la banlieue Est de la capitale, a indiqué tsa.« Le lancement de cet appel d'offres est imminent », affirme notre source, sans donner plus de précisions sur les délais. La nouvelle ligne reliera la station déjà en réalisation de Haï El Badr à Kouba au quartier populaire de Ain Nadja sur une distance de près de quatre kilomètres. De nombreux groupes algériens et étrangers sont intéressés par ce projet, estimé à plusieurs centaines de millions d'euros.
L'EMA a attribué, lundi 20 avril, la réalisation d'une nouvelle ligne du métro d'Alger entre la place des Martyrs et celle de l'Emir Abdelkader dans le centre de la capitale, sur 1,7 kilomètre. Le projet a été confié à un groupement algéro-portugais-brésilien pour plus de 110 millions d'euros.
Le groupement est constitué de quatre entreprises : Andrade Guttierez (Brésil), Zagope (Portugal), Texeira (Portugal) et Gesi-Tp (Algérie). Gesi-Tp est issue de la restructuration de la société publique Genisider qui a déjà participé à la réalisation

. .
Mardi 21 Avril 2009 - 23:09
Lu 890 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+