REFLEXION

Mesra : Une campagne d'abattage des chiens errants est plus qu'une urgence



La ville de Mesra tend à devenir un lieu de refuge pour des dizaines de chiens errants venant des communes voisines. Le marché hebdomadaire semble les attirer davantage, les canins sont attirés par les restes que les bouchers jettent après l'abattage des bêtes. Après la fermeture du marché, ces derniers hantent les rues de la ville et des cités urbaines où ils vivent en meute (de 3 à 5 chiens) aux alentours des dépotoirs. Cette déplorable présence des chiens a poussé certains citoyens à prendre toutes les précautions pour se déplacer au sein de la ville, surtout le matin. D'autres ont opté pour le port du gourdin pour chasser les chiens en cas d'attaque surprise. Les écoliers paraissent être les plus exposés à cette véritable menace qui représente un réel danger de santé publique. Des jeunes collégiens ont été poursuivis tôt le matin par une meute de chiens et ils n'ont pu être sauvés que par le jet des pierres, selon les déclarations d'un parent d'élève. La nécessité de l'organisation d'une campagne d'abattage de ces chiens errants, est plus qu'une urgence, d'après les avis des citoyens qui manifestent déjà leur colère en face d'une négligence de la part de l'autorité concernée.            

L. Ammar
Lundi 8 Avril 2013 - 09:33
Lu 258 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+