REFLEXION

Manœuvres et sensibilisation par simulation à la protection civile d'Achaacha

Dans le cadre de la mise en exécution d’un programme de formation et de qualification continu initié par la direction générale et destiné au profit des éléments de la protection civile, la direction de la wilaya de Mostaganem a organisé , dans la matinée d’hier mardi, un exercice de simulation consistant à secourir des personnes tombées dans un puits d’une profondeur de 15 mètres.



Manœuvres et sensibilisation par simulation à la protection civile d'Achaacha
Ont  assisté aux manœuvres, une cinquantaine d’éléments venus des unités opérationnelles de Sidi Lakhdar, Sidi Ali et d’Achaacha. L’exercice a été chapeauté par le chef de l’unité d’Achaacha, M. Ferfouri, en présence de plusieurs cadres de la direction de wilaya et mis en œuvre par 14 éléments pompiers de l’unité locale. L’opération du sauvetage consistait aux manœuvres de sauvetage de trois personnes du fond d’un  puits en présence des éléments de la sureté de daïra et une foule nombreuse qui suivait de loin l’opération. «  C’est le cinquième  exercice après ceux de Bouguirat, Hassi Mamèche, Mostaganem, et Sidi Lakhdar. Au début de la semaine prochaine, un autre exercice aura lieu à Sidi Ali et dont l’objectif sera le déblayage et le  secours des personnes victimes d’ensevelissement  et de glissement de terrains. Chaque exercice a été axé sur un thème particulier et préalablement défini suivant l’environnement et les risques spécifiques à chaque région », nous déclara le chargé de communication au niveau de la direction de wilaya, M. Ourari. Il ajouta : «  l’objectif de ces manœuvres est d’encadrer et qualifier les jeunes éléments de la protection civile à parer à toute intervention quelque soit le genre et la gravité, dans les conditions les plus extrêmes, de jour comme  de nuit. ». Le chef de la daïra, M. Djamel Menia, a assisté à une partie de l’exercice et il a tenu à saluer les efforts consentis avec courage et sans relâche par les éléments de la protection civile pour sauver les vies humaines et les biens de la collectivité.  Le chargé de la communication, M. Ourari, a tenu à passer un message important à travers notre journal «  Réflexion » à l’encontre des citoyens. Souvent, les citoyens utilisent le numéro « 14 » pour appeler la protection civile à partir de leurs téléphones mobiles mais ce numéro ne fonctionne pas encore  via les trois réseaux mobiles. Des tractations sont en cours avec les trois opérateurs pour activer le numéro. Tout en saluant le civisme et l’abnégation de nos concitoyens pour alerter et contribuer aux secours, il est préférable d’appeler le numéro du centre des opérations de Mostaganem, qui est le 045.20.22.25.

Adda Abdelwahab
Mercredi 14 Décembre 2011 - 10:53
Lu 652 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+