REFLEXION

Malgré 80 jugements, le problème est tel quel !



Malgré 80 jugements, le problème est tel quel !
Malgré 80 jugements et arrêts prononces par les différentes instances judiciaires, du tribunal de première instance à Sidi-Slimane en passant par la Cour d’Appel à Médéa, à la Cour suprême à Alger, un citoyen demeure toujours en attente de l’application de ces décisions de justice. Un véritable record que détient ce citoyen, après avoir eu gain de cause des dizaines de fois, sa situation demeure telle quelle, elle n’a pas bougé d’un iota. Tous les recours étant épuisés, il ne lui reste qu’une audience auprès du ministre de la justice pour espérer enfin voir sa situation régularisée. Car là il ne s’agit pas de récupérer certains droits mais tout juste de faire appliquer les décisions de justice.

Réflexion
Vendredi 8 Juillet 2011 - 10:30
Lu 270 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+