REFLEXION

Mais si on changeait de dirigeants?…



Apparemment Benchikha a trouvé une solution pour redorer le blason terni du football Algérien, il veut donner un nouveau souffle aux fennecs au niveau international. Les guerriers du désert qui ont perdu de leur verve juste après la coupe d’Afrique même s’ils l’ont retrouvée lors du match contre les Anglais et un peu moins contre les Américains, il faut dire que personne n’arrive à comprendre ce qui s’est réellement passé dans la tête de nos joueurs. Saadane avait beau changer les formules et alterner les postes et les joueurs en essayant différents systèmes de jeu mais rien à y faire, des plus beaux matchs contre les Ivoiriens et les Egyptiens à Oum derman au plus mauvais matchs contre les Serbes au juillet et la RCA à Bangui Saadane aura tout connu, les joies et les déceptions, les moments forts et la galère, finalement il a été poussé du train en marche mais il faut reconnaitre que c’était la plus belle chose qui pouvait lui arriver en ce moment de protesta et où rien ne va plus dans notre football. Les responsables ont été surement lassés par ses alibis qui ne tiennent pas debout, les plus grands objectifs de Saadane c’est toujours de bâtir une grande équipe pour les années qui suivent mais jamais de remporter telle coupe ou arriver à telle finale. On se rappelle que pour la coupe d’Afrique, il avait déclaré qu’il y allait pour préparer la coupe du monde ! Comme si on était des favoris mais une fois à la coupe du monde, il avait déclaré qu’il faut préparer l’équipe de 2014 ! L’arrivée de Benchikha est intervenue dans des moments difficiles et il est tombé de haut pour son premier match, il veut rectifier le tir et pour cela il a fait appel à un tas de nouveaux joueurs oubliant au passage qu’il faut du temps pour travailler les automatismes mais peut-être que nos responsables pensent que 5 mois c’est assez pour former une nouvelle équipe mais surtout une bonne équipe. L’équipe nationale ce n’est pas un club, les joueurs ont des dates définies par le calendrier FIFA pour pouvoir travailler ensemble, le temps ne joue guère en notre faveur et les changements ne sont peut être pas la meilleure solution pour le moment mais si on changeait de dirigeants...?

Mihoub
Mercredi 3 Novembre 2010 - 00:01
Lu 472 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+