REFLEXION

Maghnia-Tlemcen : Les auteurs présumés du meurtre, identifiés et écroués



Une fois, nantis du meurtre dont a été victime le dénommé S.F, âgé de 39 ans, commis le 19 juin 2013, en son domicile situé à Maghnia, où son corps aurait été retrouvé gisant dans une marre de sang, les éléments de la police judiciaire  de la sûreté de la daïra de Maghnia, n’ont pas tardé à déclencher des recherches et des investigations tentant à élucider ce crime qui a jeté  de l’émoi parmi la population locale. Les policiers ont pensé tout d’abord à l’exploitation du numéro de téléphone portable de la victime qui était la principale source d’informations avec  un contrôle  quotidien des appels émis et reçus, lequel a orienté les soupçons des enquêteurs vers  une jeune personne présumée auteur de l’acte criminel où impliquée dans sa perpétration, car il se trouverait le jour du meurtre à Maghnia avant d’être localisé à Sidi Moussa. Ce dernier s’est procuré la puce de son téléphone à Bab Ezzouar (Alger où une équipe d’enquêteurs s’est déplacée dans le cadre del’enquête après autorisation des services judiciaires territorialement compétents.Ils ont découvert le présumé auteur de cet acte criminelà l’adresse indiquée. Soumis à l’enquête criminelle d’usage, celui-ci aurait dénoncé son complice originaire de la ville de Maghnia. Les auteurs présumés du meurtre  se dénomment L.O âgé de 20 ans, demeurent à Sidi Moussa à Alger et S.H, âgé de  36 ans, originaire de Relizane et résidant à Maghnia. Selon les informations recueillies, le mobile de ce meurtre   serait le vol. La victime a été délestée de son téléphone cellulaire, 3 bagues, une chaine et un bracelet. Les policiers ont également  récupéré le butin et ont interpellé 4 receleurs dont un bijoutier à Maghnia et 3 autres à Alger. Les efforts des policiers qui ont permis à mettre hors d’état de nuire les auteurs présumés de ce meurtre ont été salués fortement par la population locale qui ne cesse de s’interroger sur l’ampleur de la criminalité sous toutes ses formes qui pénalise lourdement notre société en général.

B.Abdelgheffar
Lundi 1 Juillet 2013 - 09:08
Lu 499 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+