REFLEXION

MR AZZEDINE MIHOUBI L’A ANNONCE HIER : Mostaganem, capitale du théâtre en 2017

C’est officiel, Mostaganem a un autre rendez-vous avec l’histoire en 2017, elle sera la capitale internationale du théâtre, c’est ce que vient d’annoncer le ministre de la Culture, Mr Azzedine Mihoubi, au terme de sa visite de travail à la wilaya de Mostaganem, au cours de laquelle, il a inauguré le théâtre régional de Mostaganem (TRM).



Ainsi, en 2017, Mostaganem devra être prête pour ce grand évènement culturel qui va changer le cours de son histoire. Selon nos informations, le wali Temmar qui est le précurseur de cette lancée théâtrale,  qui a fait la Une de l’évènement national,  marquant une inauguration en fanfare,  jamais vue depuis l’indépendance à Mostaganem, va propulser encore une fois la première ville du théâtre en Algérie au rang mondial.  Le 27 mars 2017, date historique de la naissance du premier théâtre algérien   construit par l’Etat algérien, Mostaganem sera la coupole mondiale des troupes théâtrales du monde entier ; des troupes américaines, françaises  et autres se produiront sur les planches mostaganémoises. En effet, après l’inauguration du nouveau théâtre régional de Mostaganem et après plusieurs consultations, il a été décidé de provoquer le sursaut culturel de la wilaya de Mostaganem en la désignant capitale du théâtre en 2017. L’année Mostaganem, capitale du théâtre 2017, sera effective à partir du 27 mars 2017, une date coïncidant avec la journée mondiale du théâtre. L’effervescence   culturelle ne s’arrêtera pas là, puisqu’on apprend aussi que Mostaganem a été choisie pour être la capitale arabe du théâtre et ce, vers la fin de l’année en cours.  Ceci montre le degré d’importance culturelle qu’a pris Mostaganem après l’inauguration du chef-d’œuvre du TRM. Ce dernier accueillera dorénavant les prochaines éditions du festival national du théâtre amateur dont la 49ème édition est prévue du 15 au 22 juillet prochain, ce qui confirmera Mostaganem comme capitale nationale du théâtre. Mostaganem, rappelons-le, est le berceau du théâtre amateur en Algérie, initié par les défunts Djillali Benabdelhalim et Ould Abderrahmane Kaki.

Said
Dimanche 27 Mars 2016 - 18:38
Lu 2076 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+