REFLEXION

MOUHAFADA FLN DE MOSTAGANEM : Si-Affif honoré et un vibrant hommage à Ziane Nacéra



MOUHAFADA FLN DE MOSTAGANEM : Si-Affif  honoré et un vibrant hommage à Ziane Nacéra
Jamais le siège de la Mouhafada du FLN de Mostaganem n’a été aussi archicomble. 500, 600 ou peut-être plus, entre militants et convives, représentants toutes les kasmas de la wilaya, venus féliciter Si-Affif Abdelhamid pour sa nomination au sein de la plus haute instance dirigeante du FLN, le bureau politique. Difficile, vraiment difficile pour se frayer un chemin jusqu’au premier étage, toutes les salles étaient bondées de gens. Le hall situé au rez-de-chaussée annonçait déjà la couleur, même les bureaux ont été utilisés en la circonstance y compris celui du secrétaire de la Mouhafada qui n’a eu d’autre choix que de le mettre à la disposition des invités. Il est 16 heures, Si-Affif n’est pas encore arrivé, un groupuscule formé de quatre militants guettaient l’arrivée du véhicule devant le ramener à la Mouhadfada, par-dessus la baie vitrée du premier étage. Ça chuchote par ci, ça murmure par là, les accolades après des retrouvailles et les sujets de discussion ne manquaient pas, mais tout le monde sur le qui vive, téléphones mobiles et autres caméscopes à la main, pour ne rien rater de la cérémonie, chacun voudrait garder à sa manière un souvenir de cette rencontre qui pour la majorité des militants, est historique, elle restera à jamais gravée dans leurs mémoires. On y voyait de toutes les couleurs politiques, des représentants des partis, les associations féminines, les associations caritatives, les représentant de tout le mouvement associatif et de la société civile, et même des cadres de l’administration publique. Tous présents pour féliciter Si-Affif Abdelhamid. Vers 16 h 30, c’est la prestigieuse troupe locale du « T’bal », qui commença la première à entonner, suivie des youyous lancés par les femmes présentes, Si-Affif venait de faire son entrée en grande pompe, dans le hall de la Mouhafada au milieu d’une immense foule qui l’acclamait et le félicitait. Au premier étage, les deux salles jouxtant le bureau du secrétaire de la mouhafada, étaient pleines à craquer, il fallait jouer aux coudes pour certains pour pouvoir libérer le passage vers la salle qui devait abriter la cérémonie. A l’intérieur de la salle, un climat détendu, festif et une ambiance extraordinaire y régnaient. Après une brève allocution d’ouverture prononcée par M. Hamid Benadahmane, par laquelle il a tenu à remercier l’assistance et les militants du Parti pour leur abnégation et leur militantisme sans faille, ainsi que les invités qui ont répondu présents pour partager ces moments de joie et de fête avec l’ensemble des militants du FLN de Mostaganem, et la remise de présents au nouveau membre du bureau politique offerts par les différentes kasmas, il a donné la parole à l’invité d’honneur. Dans son intervention, M. Si-Affif, a commencé par remercier chaleureusement tous les militants sans exception pour leur courage et leur persévérance dans le combat politique loyal, en précisant qu’il n’était pas facile pour le FLN d’en arriver à cette stabilité sans la volonté des hommes et des femmes qui ont voulu faire de leur parti la première formation politique du pays, « je les salues parce qu’ils y sont arrivés contre vents et marés et contre tous ceux qui ont voulu saper les bonnes volontés en se cachant derrière des arguments qui n’ont aucun fondement. Ce qu’à connu le FLN par le passé à Mostaganem comme turbulences, n’a été au fait que l’œuvre de certains perdants qui veulent accéder au sommet de la hiérarchie sans passer par les étapes légales et ce au détriment du militant et de son labeurl. Et je suis persuadé et convaincu que l’administration et les autorités locales n’avaient rien à voir avec ces événements, elles étaient entièrement innocentes, contrairement à ce que voulaient faire croire une infime minorité qui se compte au bout des doigts» et d’enchainer, « la stabilité que connait notre Parti aujourd’hui n’est pas fortuite, elle n’est pas le fruit du hasard, messieurs, c’est le résultat d’un long combat mené sans réticence et sans répit, par des hommes qui n’ont pas le sens de la trahison et de la traitrise, ils ne connaissent pas ces mots, ce sont des hommes dignes de la confiance placée en eux et aujourd’hui certains d’entre eux ont eu le mérite d’accéder au comité central et d’autres le seront dans l’avenir. Une place au sommet s’arrache, elle ne s’achète pas ». Mais devait-il conclure : « Je regrette que les élus nationaux du parti soient absents aujourd’hui à cette cérémonie pour partager ensemble nos joies et nos retrouvailles, hélas, ils ne sont pas là, ce n’est pas grave, Que Dieu les pardonne ». Une forte acclamation s’en est suivie. Reprenant la parole, M.Hamid Bendahmane, a demandé dans un appel majestueux et des plus émouvants, à tous les présents d’avoir une pensée à l’égard de la militante du FLN et membre de l’APW Mme Ziane Nacéra actuellement sous soins intensifs à l’hôpital de Rouiba. Toute l’assistance a récité la « Sourate El-Fatiha », en priant Dieu Le Tout Puissant de lui venir en aide afin qu’elle puisse retrouver les siens à Mostaganem.

Hocine
Dimanche 2 Mai 2010 - 11:08
Lu 1841 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+