REFLEXION

MOTS POUR MAUX : L’extrémisme satirique



Parler d’’extrémisme satirique, c’est tout simplement discuter de certaines libertés trop osées, d’expression acerbes et corrosives, pour ne pas dire ‘’ du n’importe quoi’’ qui dépassent toutes les limites de l’entendement, entrainant souvent des conséquences très graves et même dramatiques. Ce genre d’extrémisme satirique revendiquant une ligne anticléricale n’ayant pourtant rien de culturel, ni démocratique et/ ou droit à une parole n’ayant aucun sens, pouvant porter préjudice à autrui,  est qualifié,  malheureusement  de dépassements et/ou considéré par les uns comme une  vraie lâcheté révoltante qui aggrave de plus en plus quelques situations liées à la paix. Pour d’autres, ce sont des concepts de commanditaires pour une ‘’déstabilisation’’ d’une situation voulue. Ce qui bien sûr n’a rien à voir avec un engagement pour la sécurité et la recherche de la paix qui doit être fondée sur une inébranlable force morale. Hélas, parmi ces extrémistes, il y a ceux qui dénigrent les morts, lesquels  sont absents  de cette terre semée d’embûches et d’hypocrisie ‘’une ignobilité’’.  Pourquoi s’en prendre à un mort ?,  même s’il n’est pas question de prophète,  comme il a été malheureusement constaté,  il s’agit toutefois de personnes  qui ne font plus partie de ce monde, ce qui est admis par la majorité, comme étant une forme de lâcheté ignoble. En dehors de cette forme de lâcheté il est fait preuve de haine maladive qui conduit aveuglement et sans discernement à commettre une agression morale sur quelqu’un qui est sur la voie du seigneur. Alors pour revenir un peu à la liberté d’expression, les sujets ne manquent pas cependant, alors pourquoi s’en prendre à des personnalités sacrées, tel que le Messager de Dieu et Prophète Mohamed, (Que Le Salut Soit sur Lui), ou autres sommités qui ont consacré leurs vies pour la paix et pour les pauvres à combattre la corruption, et tous les maux existants contraires à toutes logiques issues de moralités primitives ?  Nombreux de cette catégorie qui se seraient égarés  aveuglément  par la haine à l’encontre d’autrui pourraient peut-être s’accorder des moments de répit, de détente et loisirs, en présentant à leurs fidèles lecteurs et fans sur leur toile ‘’ Facebook’’  ou autres pages , des desseins représentant des personnes  caricaturales hypocrites à l’allure ‘’bouffante’’,  par exemple des guignols assoiffés de ‘’gloutonnerie’’ léchant les bottes de quelques uns de leurs maitres,  ou à défaut des imbéciles prosternés à la vue de leurs seigneurs. Ce serait beaucoup plus drôle et humoristique, à ce moment  là tout le monde rira, s’amusera et même applaudira.  Pourtant les idées ne manquent pas pour meubler le temps de ceux qui n’ont rien à faire, à l’affut de ces sortes de ‘’plaisirs’’ de clowneries, qui les font fantasmer.

B. Adda
Vendredi 30 Septembre 2016 - 17:46
Lu 195 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+