REFLEXION

MOTS POUR MAUX : Bureaucratie…Ce triangle maudit



Dans le triangle des Bermudes, bateaux et avions chargés de leurs cargaisons humaines disparaissent, par contre dans certaines de nos administrations, c’est le malheureux citoyen qui ‘’trinquerait’’, s’égarerait  et se perdrait dans toute cette méprise qu’est cette ‘’ infernalité bureaucratique’’, pour ne pas dire triangle maudit créé de toute pièce dans l’indifférence totale de certains agents, voire, parfois élus irresponsables qui ne mesureraient en rien les conséquences graves pouvant en découler. Oui un état de fait, dont l’Etat en fait une de ses priorités, apportant en ce sens des corrections pour éradiquer ce fléau qui se serait  développé durant toutes ces années écoulées et qui serait cette bureaucratie dérangeante, empoisonnante et préoccupante. Beaucoup de citoyens victimes de cet ‘’imbroglio’’, mettent ces problèmes sur le compte de l’incompétence, non rétorquent les autres, il pourrait s’agir d’incivisme tout simplement. D’une façon ou d’une autre, le mal est là, il est palpable. Alors nous y voilà, cet honorable citoyen de bonne foi se serait présenté pour signaler une anomalie d’intérêt général qui concernerait tout le monde, il s’en va déçu, pour cause, on lui aurait demandé, à lui, de se déplacer à la direction concernée, alors qu’un simple coup de téléphone entre services aurait pu régler le problème signalé et entre-temps économiser du temps et remédier ce désagrément, dont parfois le préjudice financier énorme se chiffre souvent en millions. Cet autre monsieur, se disant pénalisé par une panne liée à son quotidien et nécessitant une réparation en urgence, solliciterait les services concernés, on prend acte de sa réclamation, seulement on lui conseillerait quand même d’aller voir les autres services techniques compétents pour activer sa demande, le pauvre pourrait y subir les affres de la bureaucratie tant redoutées. A savoir, s’il ne serait pas dirigé vers d’autres services et revenir à la case départ, pour être ensuite ‘’balloter’’ d’un endroit à un autre, il s’égarerait sans aucun doute au cours de son marathon forcé dans ce triangle infernal de cette équation bureaucratique sans solution, et entre-temps son problème ne trouverait probablement pas de solution et sa panne pourrait durer, durer et durer, même s’éterniser peut-être, lui causant des préjudices de toutes sortes, de santé éventuellement…. Parlons aussi de celui-ci qui aurait été victime d’une erreur de transcription ou autre, une faute malencontreuse qui l’obligerait à demander de l’aide et l’intervention de qui de droit… Arrêtons-nous là, simplement sur ces cas. Devant tant d’anomalies, il serait très difficile au demandeur, consommateur, citoyen, de comprendre ce qui lui arriverait et pourquoi lui, on l’obligerait à courir de gauche à droite, de se déplacer d’une administration à une autre et faire ce maudit parcours du combattant, et/ou parfois, il aurait à payer pour les bêtises des autres. Mais pourquoi, cette malhonnêteté, de la part de ces derniers qui sont rémunérés sans prendre en charge les doléances des autres?, pourquoi font-ils courir les gens ?. Tant de questions sans réponses ! Le drôle dans tout ça, c’est que ces messieurs qui seraient d’une telle mauvaise foi, eux-mêmes pourraient être victimes de ce calvaire bureaucratique triangulaire, loin du triangle des Bermudes transmis à leurs ‘’héritiers’’ qui leur feront voir de toutes les couleurs… ! ‘’ Kama Toudine Toudane’’   

Adda
Lundi 8 Août 2016 - 17:41
Lu 253 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+