REFLEXION

MOTS POUR MAUX : A chacun son monde



Les gens qui nous ont précédés dans la vie, dans l’ancien temps ont dit : ‘’ il faut de tout pour former un monde’’ ! Certes, c’est ce qu’il ya de plus logique, mais ces personnes n’auraient jamais pu imaginer notre monde actuel où nous vivons, qui est lui-même divisé en plusieurs catégories. On y trouve le monde de la pollution béni par tous, il y a le monde de l’islamophobie animé par les ennemis de l’Islam, le monde des fanatiques qui s’égarent dans leur fanatisme sectaire, le monde de l’hypocrisie, celui des vices, de la corruption, des magouilles, il y a le monde de la guerre où les adeptes de Machiavel jouissent de plaisirs devant tant de tueries et de massacres humains, de sang qui coule, de drames humains …. On trouve le monde des malades atteints de pathologies graves, Il y a également ce tout petit monde très réduit de bienfaiteurs qui se compte sur le bout des doigts, essayant tant bien que mal à venir en aide aux malades et aux plus démunis. Il ne faut pas aussi oublier l’autre monde, celui des SDF appartenant aux marginalisés de la société qui ont pour abri le ciel, pour lit le trottoir et pour nourriture, tout simplement les restes alimentaires trouvés dans les bacs à ordure que daignent bien jeter tous ces messieurs dénués de tout civisme. Il y a aussi d’autres mondes…. Et dans tous ces mondes cités de l’époque moderne actuelle qui se dit ‘’civilisée’’, vivent des êtres humains de toutes les races, de toutes les tendances, de toutes les religions, de toutes les espèces…, parmi elles,  il y a celles qui s’y plaisent et trouvent leur bonheur au sein de tout ce désordre mondial et pagailles anarchiques existantes, et puis il y a les autres, celles qui ne savent pas quoi faire, ni où aller et dont la présence au sein de tous ces mondes diaboliques est purement accidentelle. D’autres mondes plus meilleurs existent bien, ceux du silence et des ténèbres, et qui toute réflexion faite, pourraient être les meilleurs pour certains. Vivre dans le monde du silence, c’est être loin de tout ce qui se dit et qui est contraire à toute logique humaine, son avantage ne pas entendre les sottises quotidiennes dont les vulgarités, blasphèmes, mensonges…, autres paroles insensées, bruits en tous genres désagréables à l’ouïe... Quant à celui des ténèbres, il est tout aussi bénéfique, plus meilleur encore, vu que c’est un monde où on ne voit pas tout ce qui est mauvais pouvant nuire à l’œil. L’idéal pour échapper à tout cela, il faut choisir les deux mondes, celui du silence et
des ténèbres.      

B. Adda
Mercredi 7 Décembre 2016 - 20:10
Lu 1895 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-07-2017.pdf
3.69 Mo - 21/07/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+