REFLEXION

MOSTAPHA BEN BRAHIM (SIDI BEL ABBES) : Le maire et son frère agressés physiquement

Dès l’affiche de la liste nominative des bénéficiaires des logements sociaux, les élus communaux laissent apparaitre ‘’une peur noire’’ entrainant parfois dans l’embarras même leurs familles.



D’ailleurs,  cela est transformé en réalité dès l’annonce de la liste des 130 bénéficiaires de logements sociaux locatifs à la Commune de Mostapha Ben Brahim dans la daïra de Sfisef, distante d’une cinquantaine de km du chef-lieu de wilaya Sidi Bel Abbès. En effet, le maire, qui est pointé du doigt accusateur pour favoritisme, est allé mettre sa vie en danger. Exactement, lors d’un sit-in organisé par une centaine de personnes, l’on a appris qu’un individu non retenu qui était emporté et vivement déçu n’a pas trouvé mieux que de s’attaquer au domicile du maire. Refusant d’assister à cette situation désolante, la famille du responsable communal s’est mêlée de la scène. En effet, une dispute éclata dans la rue qui se transforma en arène tribale. L’intervention du service de sécurité a permis de disperser la foule mais le P/APC et son frère, selon nos sources,  sont sortis avec des blessures au moyen d’objets contondants. L’agresseur fut arrêté par la police et il sera différé au parquet pour répondre de ses chefs d’inculpation d’incitation au désordre et blessure d’un officier de l’état civil.            

B. Abderrahmane
Mardi 23 Février 2016 - 18:07
Lu 189 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+