REFLEXION

MOSTAGANEM : Visite de travail et d’inspection du ministre des Moudjahidines

Le ministre des Moudjahidines, M. Tayeb Zitouni, a entamé une visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Mostaganem hier dimanche 14 juin 2015 pour s’enquérir de la situation du secteur. Au programme de la journée, visite de plusieurs monuments archéologiques et historiques disséminés dans des communes mostaganémoises à l’image du musée du Moudjahid de Sidi Ali et de Mostaganem.



En effet, accompagné des responsables de la wilaya à leur tête monsieur le wali en l’occurrence M.Ahmed Maabed  et le président de l’APW, M. Bouras Ketroussi, le maire de Mostaganem M. Abdenour Belmiloud, les directeurs exécutifs  notamment la directrice de l’éducation et les responsables des autorités locales, le ministre  a donné le coup officiel d’envoi des examens du BEM  au niveau de l’établissement de Benzerdjeb Benaouda sis à la route d’Oran (ex Pépinière). La délégation s'est dirigée ensuite vers la région de Sidi-Ali pour découvrir les camps de la mort au musée d’El moudjahid et la grotte d’Ouled Riah qui témoignent des atrocités commises par la France durant la période coloniale. Pour commémorer l’évènement, le drapeau national  a été hissé et une gerbe de fleurs a été déposée à la mémoire des martyrs de la révolution algérienne. Pour sa part, le ministre a reçu également des explications par M. le wali sur le projet  de la protection de cette grotte qui va connaitre des opérations d’aménagement  et ce, afin de la transformer en un musée ouvert aux citoyens  dans  un avenir proche. A cet effet,  le ministre a également souligné l’importance  de ce projet qui préserve la mémoire  de l’histoire Algérienne  en générale et mostaganémoise en particulier. Il est utile de rappeler dans ce même sens que le camp de concentration de Sidi-Ali était un véritable camp de la mort où les algériens subissaient toutes sortes de tortures. Des centaines ont péri et ont été ensevelis dans un puits à l'intérieur du camp. Ainsi, la grotte d’Ouled Riah a été le théâtre de l'un des plus grands génocides commis durant la période coloniale.

Gana Yacine et Flih S.
Dimanche 14 Juin 2015 - 20:27
Lu 369 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+