REFLEXION

MOSTAGANEM : Vers un échéancier pour le payement des factures d’énergie



Suite au relèvement des prix  de l’électricité et du gaz , décidé par la commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG)  qui a  fixé toute une nouvelle tarification applicable à partir du premier janvier de l’année en cours , afin  de se conformer aux dispositions de la loi de finances 2016, et surtout face à l’incapacité de certains ménages aux bas revenus, d’honorer les factures trop « salées », allant de 6000 à 12.000 dinars pour un unique trimestre, l'unité commerciale de la Sonelgaz  semble opter à  l’établissement  d’échéanciers pour le recouvrement de ses créances qui avoisinent déjà  les 13 milliards de centimes.  Ce manque à gagner, cause  des difficultés  pour la réalisation du plan de charges de l’entreprise, engagée dans la bataille de l’électrification des milieux ruraux, dont la création de  dizaines de nouveaux lotissements ruraux qui attendent  d’être alimentés en énergie électrique. Dans ce contexte, la Sonelgaz va organiser incessamment des journées de sensibilisation, destinées à sa large clientèle pour l’inciter  à honorer ses dettes , selon un échéancier établi, sans recourir à la coupure d’électricité, qui demeure l’unique pour certains  qui s’entêtent à ne point payer la consommation d’électricité  et du gaz naturel .        L. Ammar

Réflexion
Dimanche 16 Octobre 2016 - 18:18
Lu 389 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+