REFLEXION

MOSTAGANEM : Une trémie et des imperfections



MOSTAGANEM : Une trémie et des imperfections
Fermée à trois reprises ces dernières semaines, la nouvelle trémie semble présenter certaines carences techniques, notamment celles concernant les cinq ou six ceintures reliant les quatre parties la composant. En effet, selon les automobilistes et chauffeurs de taxi, depuis son ouverture officielle à la circulation, il y de cela trois mois, la nouvelle trémie a fait l’objet de trois fermetures successives pour remédier aux carences constatées au niveau de ces ceintures. Les usagers de la route qui empruntent cette nouvelle voie quotidiennement ont constaté un bruit de tôle qui retentit sous les pneus au moment de traverser ces ceintures, chose qui ne devait pas se produit, puisque ces liens sont censés être silencieux comme c’est le cas au niveau des autoroutes et des ouvrages d’art. Aussi, pour apporter les corrections voulues, les responsables ont du recourir à sa fermeture à trois reprises pour un résultat plus médiocre encore. Au lieu de procéder au nivellement des ceintures, celles-ci ont été complètement endommagées notamment les deux dernières situées sur la sortie Ouest vers Oran qui présentent pour l’heure des imperfections que les responsables sont tenus d’y remédier dans les meilleurs délais possibles à l’effet de prévenir tout accident du fait que la trémie en elle-même présente un axe incliné sur le côté droit et non pas une ligne droite comme il fallait s’y attendre.

Aek Benyahia
Mercredi 11 Août 2010 - 00:01
Lu 1749 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+