REFLEXION

MOSTAGANEM : Une décharge à ciel ouvert près du marché couvert

Les bacs à ordures débordent et les déchets s’accumulent juste devant le marché couvert de Mostaganem, cet état catastrophique des lieux, est déjà une réalité qui ronge, défigure et infecte le centre-ville de Mostaganem, et notamment en cette saison estivale, où une chaleur caniculaire sévit, menaçant non seulement la qualité de vie, mais également les habitants eux-mêmes.



Des ordures ménagères s’entassent sur les trottoirs et, juste devant le marché couvert du centre-ville de Mostaganem, de la capitale de la perle de la méditerranée, la chaussée est complètement obstruée. Les bacs à ordures, là où il en existe, sont remplis à ras bord avec des odeurs nauséabondes. Tel est le triste décor qu’offre, Mostaganem à ses habitants et à ses visiteurs notamment en cette saison estivale, où une forte affluence de visiteurs nationaux et même  ceux issus de la communauté algérienne établie à l’étranger et également autres. La situation est devenue incontrôlable avec l’arrivée des grandes chaleurs, et voilà que le spectacle, de nos poubelles jonchant les trottoirs dans la ville ou sur le bord des routes est devenu un problème de pollution palpable et visuelle. Ces déchets omniprésents ont un impact sur l’environnement et inévitablement sur la santé publique. Mostaganem, gangréné par le cancer de la pollution, va mal. Pour cause : la pollution atmosphérique et la pollution-déchets ; deux tares qui étendent leurs métastases sur l’ensemble du centre-ville.  

Ikram
Dimanche 21 Août 2016 - 17:20
Lu 521 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+