REFLEXION

MOSTAGANEM : UNE PREMIERE DANS LES ANNALES DES WALIS : Temmar accompagne en personne les ‘’hadjis’’ à l’aéroport d’Es–Senia

Monsieur Temmar Abdelwahid, wali de Mostaganem a accompagné personnellement les pèlerins de Mostaganem à l’aéroport d’Es –Senia à Oran, hier matin à 6h00, dont une future ‘’Hadja’, une vieille femme handicapée patiente à la maison des personnes âgées, à laquelle, il avait offert un pèlerinage à la Mecque. Il a agi comme aurait agi un fils envers sa propre mère.



C’est une première dans les annales des walis, un geste tout à fait extraordinaire de la part d’un être très sensible, un brave homme exemplaire, modeste et porteur de chaleur humaine et de fraternité. Un wali c’est comme un Ministre, il ne vend pas des illusions : il agit ! C’est lors de son « Ftour du 27ème jour du Ramadan 1492 » avec les personnes âgées, pensionnés du centre « Dar El Adjaza » de Mostaganem qu’une bonne vieille femme, charmante, handicapée moteur l’a accueilli sur son fauteuil roulant. II lui demanda si lui manque quelque chose contre toute attente et toute souriante, elle lui dit que mon « meilleur vœu le plus cher est de faire un pèlerinage à la Mecque », rien que ça ! Avec le sourire et un regard plein de tendresse, il se pencha vers elle et lui chuchota à voix basse qu’il lui offrira, à titre personnel, un « hadj ila Mekka » et il enchaina «  Ki toussli temma,Adî lina Rabbi Maâk ». Ayant essayé de jouer sur la discrétion mais, Temmar Abdelwahid a été entendu et tout le monde avait compris que ce Wali « spécial » venait de faire un geste pour son prochain comme le ferait un fils envers sa propre mère et l’émotion dans la salle fut à son comble. Et les quelques femmes présentes ont salué cette noblesse, brièvement, par des « youyous » qui donnaient la chair de poule aux plus sensibles. Et le temps a semblé s’être figé pendant quelques secondes dans cette salle où l’ambiance était chaleureuse à s’y méprendre avec une fête de famille. Le wali qui ne s’attendait pas, ni ces visiteurs qui l’accompagnaient, non plus ne s’attendaient et pourtant, le wali venait malgré lui de créer un précédent dans les annales des relations, d’un grand commis de l’Etat avec les gens du peuple, citoyens de pauvre condition sociale. Bien plus et, avec le sourire, il a déclaré à un très proche collaborateur ceci « Moi aussi je veux remplir mon livret d’épargne des Hassanates, qu’est ce tu crois ? ».Depuis une année qu’il est à la tête de l’exécutif de la wilaya de Mostaganem, Temmar Abdelwahid, est connu pour ses compétences à toutes épreuves, en témoigne son bilan annuel. Mais l’homme est connu aussi pour son humanisme et son combat avec les pauvres, les malades et les accidentés de la vie. Aujourd’hui, le souhait de cette femme que vous voyez sur cette image vient d’être exaucé par Monsieur le Wali qui a fait et intervenu expressément pour cette femme handicapée, auprès du « chef de mission du pèlerinage » pour qu’elle puisse qu’elle soit prise en charge en matière d’accompagnement et d’assistance aux lieux saints de l’Islam. C’est donc ce matin que M.Temmar Abdelwahid, Wali de Mostaganem a pris le départ à 6 heures sonnantes pour accompagner, personnellement, cette heureuse élue au « hadj 2016 » qu’il a croisé par hasard le 27eme jour du Ramadan dans le « Centre de Vieillesse » où il a offert un « Ftour » en l’honneur des pensionnaires de ce lieu. Cette femme handicapée a été choisie par le hasard pour croiser un jour, un homme au grand cœur très proche des faibles et sensible à leur détresse. En ce moment même, presque 8 heures 30 et le Wali est à l’aéroport d’« Es’Senia » pour l’accompagner, s’assurer que tout se passe comme prévu .Il est parti lui faire ses adieux puis, s’en aller l’esprit tranquille avec la satisfaction morale d’un devoir accompli. Notre reporter de « Réflexion » les a accompagnés et vient donc de nous livrer ses impressions sur cet évènement bien heureux qui signifie que la bonté existe encore.

Younes
Dimanche 28 Août 2016 - 18:44
Lu 679 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+