REFLEXION

MOSTAGANEM : Rush sur les plantes médicinales



En l’absence de la vaccination et des médicaments antiviraux qui peuvent mettre fin à la menace inquiétante de la grippe porcine, les mostaganémois ont fini par recourir aux traitements traditionnels et aux recettes de nos grand mères, en prenant d’assaut les magasins de plantes médicinales, qui connaissent un regain d’activité jamais égalé, comme ces jours-ci. La menthe, le romarin, la lavande, ainsi que d’autres plantes médicinales mettant fin aux troubles respiratoires et syndromes grippaux sont vendus en quantités énormes à des prix qui sont jugés excessifs, quelques feuilles de romarin, ne dépassant guère les 100 grammes sont cédés à 150 dinars.

L. Ammar
Lundi 28 Décembre 2009 - 23:01
Lu 123 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+