REFLEXION

MOSTAGANEM : Que sont devenues les campagnes de désherbage ?



Alors que les chantiers de ‘’Blanche Algérie’’ foisonnent et tendent à se spécialiser juste  dans la collecte des bouteilles de plastique en délaissant toute autre forme d'entretien, la cité du 05 Juillet est envahie par les herbes folles qui la cernent de partout et tend, à son tour, à se transformer en un immense pâturage où ne manque que des chèvres et des brebis pour paitre ! Inaugurée dans les années 80 ,et plus connue sous le nom "cité H'ram alikoum",la cité du 05 Juillet, l'une des plus vieilles cités urbaines de la ville sombre sous le manque d’hygiène qui la caractérise d'une année à l'autre ,et surtout par l'envahissement des herbes folles qui parsèment les espaces publics entre les immeubles. Ses habitants ne cessent de déplorer cet état lamentable qui touche à son environnement des plus délaissés et l'insalubrité qui règne depuis si longtemps. A ce titre, M. K. M habite un F3 depuis l'année 1985 dans l'un des immeubles de cette cité, le manque d'aménagement urbain, le déficit en matière d'éclairage public, certaines ruelles ne sont point éclairées depuis des lustres et affirme que certains bacs d'ordures qui ont été installés lors de la campagne de nettoiement de la ville ,n'ont guère été vidés à ce jour, ils débordent de partout et sont devenus des coins de rassemblement pour les chats et les rats qui se côtoient désormais sans la moindre inquiétude, à la recherche de nourriture si abondante en ces lieux . Quant à Mme H.H, qui réside depuis l'année 88,déclare que son foyer est quotidiennement envahie par toute une multitude d'insectes et des bestioles qui proviennent malheureusement de ces pâturages où il ne manque que des brebis et des chèvres pour paitre. M. G.M est un commerçant qui occupe un magasin au sein d'un bâtiment de la cité, se désole à son tour, de la forte présence des herbes folles en tous lieux, et sont devenues un repli pour toutes sortes d'insectes nuisibles. En face de cette invasion d'herbes ,les citoyens sollicitent l'intervention de l'A.P.C pour lancer sans trop attendre des campagnes de désherbage des cités urbaines de la ville qui doivent être si propres et si entretenues, de par cette forte présence de chantiers de "Blanche Algérie" qui ont tendance à se spécialiser juste dans la collecte de bouteilles en plastique et délaisser toute autre forme d'entretien .                 

L.Ammar
Dimanche 16 Février 2014 - 18:11
Lu 125 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+