REFLEXION

MOSTAGANEM : Les habitants des quartiers du centre-ville et d’El-Houria crient leur soif !

Les habitants des quartiers du centre-ville et d’El-Houria dans la commune de Mostaganem, estimés à plus de 30 milles âmes se plaignent depuis plus d’un mois du manque d’eau potable.



Selon des habitants, cette situation est devenue insupportable, sans eau en plein période d’été et ce, depuis le début du mois de Ramadhan à ce jour, c’est une mascarade de la part des responsables de l’ADE. Des citoyens du quartier El-Houria ont indiqué que des lettres de doléances ont été adressées aux responsables concernés pour mettre fin à leur calvaire, mais en vain. Chose qui a suscité la colère des habitants contraints à s’approvisionner à partir d’autres endroits, éloignés de leurs domiciles. Les malheureux locataires ne supportent plus cette sécheresse en ces jours de fortes chaleurs, ont décidé de nous faire part de leur mécontentement envers les services concernés. En effet et pour étancher leur soif, ces derniers font recours à l’eau minérale, alors que pour les travaux domestiques, ils s’approvisionnent pour la plupart de citernes. Une grande souffrance qu’endurent ces familles résidant dans ces quartiers et qui souhaitent voir ce liquide précieux couler des robinets à longueur de journée et en quantité suffisante comme dans d’autres quartiers à travers la ville.  

Tayeb Bey AEK
Samedi 2 Août 2014 - 11:38
Lu 266 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+