REFLEXION

MOSTAGANEM : Les créances de l’ADE s’élèvent à 170 milliards de centimes

Lors d’une rencontre qui a eu lieu en fin de semaine écoulée sur le potentiel hydraulique de la wilaya de Mostaganem, le Directeur de l’ADE a indiqué à la presse locale que cette entreprise commerciale économique fournit 444 millions m3 dont 38millions m3/an d’eau de la station de dessalement. Un projet d’étude de réhabilitation du réseau urbain du chef lieu de la wilaya qui sera achevé en août 2016 par des bureaux d’étude Suisse et français avec de nouvelles techniques pour la détection des fuites et par système informatique généralisé.



L’autre information importante annoncée et que l’Algérienne des eaux de Mostaganem a cumulé durant 2015, un montant de 170 milliards de cts dont 90 milliards de dettes des Communes et le reste des particuliers. Cette situation influe sur la gestion et le développement de l’entreprise en matière de services. Lors de cette rencontre tenue au niveau de la maison de la culture ‘’Ould Abderrahmane Kaki’’ de Mostaganem, une exposition a été présentée comportant des réalisations par des statistiques et  des chiffres de plusieurs entreprises et offices de ce secteur vital notamment l’algérienne des eaux, l’office national  de l’assainissement et l’agence de bassin hydrographique, chargé de la gestion intégrée des ressources en eau. La journée a été axée notamment sur l’assainissement et l’irrigation des périmètres agricoles. La superficie totale agricole est de 226900 ha dont la superficie agricole utile est de 132200 ha dont la superficie de 33000 ha est irriguée représentant  un taux de 20%. La stratégie du secteur se concentre  sur 2 volets, la disponibilité des ressources en eau et la distribution rationnelle entre l’eau potable et  l’eau d’irrigation pour l’agriculture. La wilaya dispose de 3 barrages de Kramis à Achaacha et de barrage de Chéliff et de Kerrada, une partie de sa capacité sera destinée à l’irrigation.  Le barrage Kramis assure l’irrigation de 4000 ha de terres agricoles parmi lesquelles est irriguée une superficie de 1000 ha alors que la superficie de 15000 ha située au plateau de Mostaganem  sera irriguée par voie de réseau dont 3000 ha a fait l’objet d’une étude étant achevée. La politique que revêt le secteur est de s’orienter vers l’agriculture. La wilaya            dispose de 3 barrages de Kramis à Achaacha et des barrages du Chéliff et de Kerrada, une partie de sa capacité sera destinée à l’irrigation. 

AS. Mohsen
Samedi 26 Mars 2016 - 15:55
Lu 223 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+