REFLEXION

MOSTAGANEM : Le wali mise sur la communication positive

Samedi, 18 Juin 2016, le wali de Mostaganem a réuni autour d’une même table tous les organes de la presse, de la radio, du Département communication de l’Université « Ibn Badis », les administrateurs des sites Mostaganémois et du réseau social. L’objectif affiché d’emblée par Mr Abdelwahid Temmar, dès la prise de parole a été la définition des enjeux d’une nouvelle stratégie de communication dans laquelle l’information doit valoriser les atouts de la Wilaya mis en valeur par les projets de développement.



Dans le même sens, il a ajouté que l’information que doivent véhiculer les mass- média et la presse ainsi que les autres supports écrits doivent renvoyer dans l’environnement une bonne image de la wilaya.  A ce titre, ils doivent communiquer simplement pour faire connaître une image de marque à inscrire dans l’esprit des gens. Pour cela, la presse et les autres supports du Web, entre-autre auraient la tâche de mettre en avant des valeurs appréciées comme par exemple la richesse du patrimoine naturel, ancien, touristique, religieux, sous tous ses aspects. La communication interne prend aussi une grande place car une bonne communication auprès des différents organes se reflètera en externe et ces derniers sont des ambassadeurs importants de la wilaya. Le principe est le même avec les partenaires de la wilaya envers qui il faut montrer une image positive qui soit attrayante. Le wali a mis en exergue le rôle important de la communication de masse qui s’adresse à une multitude de personnes ainsi que les enjeux multiples. On retiendra l’enjeu informatif qui consiste à transmettre une information de nos valeurs, l’enjeu d’influence pour agir sur ceux de notre environnement pour changer la mauvaise idée reçue et enfin, l’enjeu relationnel   avec lequel nos objectifs visent à créer ou consolider des relations bénéfiques. En tout état de cause, Mr Temmar Abdelwahid, insiste auprès des représentants de l’information, en présence, pour œuvrer à développer une « image de marque de la Wilaya de Mostaganem. Pour ce faire, ils devaient signaler qu’il est entièrement disposé à apporter son concours à tous les intervenants qui peuvent s’adresser à tout moment auprès de la « cellule » de communication de la Wilaya pour obtenir toutes les facilitations nécessaires. Il dit, par ailleurs, que c’est une bataille de la communication qui doit être gagnée pour faire sortir Mostaganem de l’isolement, améliorer son image de marque et rehausser son prestige régional national et étranger vu que la Wilaya de Mostaganem a commencé son ouverture vers l’étranger avec la nouvelle ligne Maritime Valence-Mostaganem et ses  4 traversées par semaine qui vont drainer beaucoup d’étrangers et d’expatriés. Mr le Wali a fait remarquer qu’il est révolu le temps où il fallait compter sur les fonds de l’Etat et maintenant, c’est un impératif incontournable, de ne compter que sur les ressources propres de la Wilaya et tout faire pour une ouverture vers l’extérieur qui est le seul moyen de gagner des devises nécessaires  à l’équilibre commercial et au développement harmonieux des secteurs économiques. Dans cet esprit ,Mr Temmar Abdelwahid , rappelle qu’il  y a une vision globale d’équipe entre l’exécutif, les élus et les citoyens qui ont des objectifs communs, partagés puisque ces derniers participent avec des propositions intéressantes remarquables notamment sur les réseaux sociaux et la radio locale. Mr le wali a en outre suggéré aux organes de presse et des réseaux sociaux de s’impliquer de manière « plus » positive en évitant de trop verser dans les faits divers qui n’apportent rien de concret et qui risquent de faire de l’ombre aux bonne choses à mettre en valeur. D’ailleurs, fit-il remarquer, ces faits divers en question existent dans tous les pays du monde  avec  divers degrés d’importance mais, la politique d’un bon marketing consiste  à  les masquer par la mise en valeur par des  atouts  propres à donner la bonne image, celle qui fait l’attrait et qui rapporte. Mr le Wali est revenu sur le fait de tout mettre en œuvre pour valoriser ,sans relâche, les acquis enregistrés par  Mostaganem et qui doivent nécessairement  être accompagnés par un travail de marketing agressif et les réalisations sont là pour ne citer que le Tramway, qui connait actuellement  une augmentation du rythme de travail et dont la réception est prévue pour la fin de l’année 2017. Aussi, la remise en service de la ligne ferroviaire et l’approbation du CET par le ministère de l’Environnement, avec une enveloppe financière de 450 millions de Dinars et dont le cahier de charges est en cours d’élaboration, sachant que ce projet doit avoir des structures techniques d’accompagnement pour la récupération et la transformation de 80% des déchets.  D’ailleurs, il est signalé qu’il y a déjà 8 investisseurs qui sont inscrits dans la liste des projets de transformation accompagnant le CET. Le projet de la mise en valeur de la plaine des Borjia-Hassiane, approuvée également, est en phase d’étude de démarrage des travaux de viabilisation puisque l’appel d’offre portant sur « l’aménagement de « Hassiane-Bordjia » est fin prêt. Egalement, l’acquisition de l’énergie que peu de wilayas n’en disposent comme le cas des « clinomobiles » pour le secteur de la santé ou encore les transformateurs mobiles qui vont soulager la wilaya et stabiliser l’électrique. Sans parler encore  des 3 hôpitaux réceptionnés et qui démarrent avec  le démarrage  des services d’urgence et de maternité ,avant la fin du mois de Ramadhan; sans oublier l’acquisition de l’hôpital des 240 lits de Kharrouba  en voie d’achèvement qui recevra le futur service de la radiothérapie ; la réorganisation des services des Urgences avec un caractère beaucoup plus humanité, confiée à un bureau d’études. Abondant dans le sens des réalisations à inscrire à l’actif de ces derniers mois, M.Temmar Abdelwahid, n’a pas manqué de survoler le secteur de l’habitat qui enregistre des progrès importants et la distribution de clés aux attributaires va bon train puisque beaucoup de citoyens de communes vont bénéficier de remises de clés dans une semaine. Dans le même ordre d’idées, le Wali a annoncé aussi une bonne nouvelle puisqu’il s’agit de l’accord obtenu pour l’ouverture du fameux « Hôtel HYPROC » de la Sonatrach , sis au niveau de la station balnéaire des « Sablettes ». Dans ce survol, c’est dire  et rappeler aussi qu’il y a un travail colossal qui se fait avec des idées nouvelles, une vision nouvelle et des potentialités nouvelles à exploiter  et comment ne pas citer aussi, le projet de rénovation des « raquettes » qui doivent accueillir un tournoi international en fin d’année ; l’implantation d’un complexe hôtelier « Mariott » dont l’étude architecturale est confiée à 2 bureaux d’études. Sur un autre registre, Mr le Wali a soulevé l’épineuse question des investisseurs qui, pour lui, revêt une importance capitale en faisant  la distinction entre  les vrais investisseurs et le « bricoleurs-opportunistes »,en  faisant référence implicitement  à  la « pagaille qui grève le Park de verdure de Kharrouba ».Il dira que ,désormais la vigilance est de mise et tous les projets subissent un filtrage très serré pour permettre de ne retenir que  le « sérieux ».Comment ne pas parler des idées innovantes  pour exploiter des atouts de grande portée et souvent passés inaperçus et c’est le cas ,dira Mr Abdelwahid Temmar, du « Greenwitch »  passant par la commune de Stidia, jusqu’à la ville de Londres, Angleterre, et dont Mostaganem peut s’ enorgueillir  alors qu’il est demeuré longtemps dans l’indifférence générale. Ainsi, c’est une opportunité pour la wilaya de Mostaganem qui doit être exploitée sur laquelle nous avons mis un bureau d’étude, ajouta M le Wali, pour la prise en charge de la valorisation de cet élément naturel qui est, certes un tout petit projet mais, qui est de grande importance du fait de son impact touristique.

Younes
Dimanche 19 Juin 2016 - 16:18
Lu 675 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+